in

10 astuces de grand-mère pour entretenir son jardin

Crédits : Pascal Lagesse / iStock

La tendance actuelle est au naturel, au jardin autosuffisant ou encore à la permaculture. Vous avez la chance de posséder un jardin, mais vous vous demandez comment l’entretenir le plus naturellement possible. Cela ne date pas d’hier ! Nos grands-parents ou même nos arrières-grands-parents avaient déjà leurs secrets de jardinage. Pour le futur de notre planète, il est important de prendre conscience des enjeux écologiques. C’est pour cela qu’aujourd’hui nous allons vous dévoiler des astuces toutes simples et à la portée de tous. Voici 10 astuces de grand-mère pour entretenir son jardin.

1. Recycler les peaux de bananes au jardin

Ne jetez plus la peau de la banane, elle a une réelle utilité au jardin. En effet, vous pouvez enterrer votre peau de banane au pied d’une plante. La peau de banane contient de nombreux nutriments qui permettront de la nourrir tout en lui permettant de mieux grandir. C’est imparable pour les rosiers ! Bon à savoir également : essayez de frotter les feuilles de vos plantes d’intérieur ou d’extérieur avec l’intérieur de la peau de banane pour des feuilles plus brillantes et pleines d’énergie.

pelures banane jardin
Crédits : ChiccoDodiFC / iStock

2. L’huile essentielle de basilic pour désherber et contrer les nuisibles

L’huile essentielle de basilic est connue en tant que désherbant bio efficace, mais c’est aussi un excellent insecticide naturel ! Il suffit de mettre quelques gouttes dans son arrosoir et d’arroser les mauvaises herbes. Ajoutez du savon noir liquide bio pour plus d’efficacité. L’huile essentielle de basilic fait partie d’une grande liste de désherbants naturels, pour en savoir plus il existe un livre « Trucs et Astuces pour mon jardin » qui références des centaines de conseils de grand-mère. Plus d’adventices et plus de nuisibles pour un jardin rayonnant !

jardiner juillet basilic
Crédits : Darwel / iStock

3. Recycler les coquilles d’œufs au jardin

Enterré sous terre, l’œuf agit un peu comme un engrais à diffusion lente. En se décomposant, l’œuf libère des nutriments très appréciés des plantes. Le calcium de la coquille constitue un merveilleux engrais pour tout ce qui pousse et en particulier au sein du potager. Ainsi, les plantes ont tout ce qu’il faut pour germer rapidement en développant de belles racines saines. En plus, cela les protège des maladies. Alors, n’hésitez pas à émietter les coquilles et à les placer dans les trous de plantations.

coquilles d'oeufs jardin
Crédits : artursfoto / iStock

4. Des allumettes contre les vers blancs

Vous rencontrez des problèmes de vers blanc dans votre jardin ? Pas de panique, cela est assez courant. Ce sont généralement les hannetons qui pondent leurs œufs sous terre et les dégâts sont conséquents. Les vers n’aiment pas le soufre. Bonne nouvelle, les allumettes en contiennent. Plantez les têtes en bas dans la terre autour de vos plantations. N’en mettez pas plus de quatre ou cinq ! Au fil des arrosages, le soufre sera libéré dans la terre ce qui fera fuir les vers blancs.

allumettes
Crédits : Freer Law / iStock

5. Le marc de café, véritable multi-usages au jardin

Le marc de café s’utilise non seulement dans le compost, mais aussi en tant que fertilisant, repousse-nuisibles, terreau pour les semis, désodorisant naturel et même pour nettoyer le bois. Retrouvez tous les conseils pour utiliser le marc de café ici.

Marc café
Crédits : StephanieAlbert / Pixabay

6. Des pommes de terre pour vos rosiers

Il est possible de bouturer ses rosiers grâce aux pommes de terre. Pour cela, coupez vos tiges de rose, trempez-les dans du miel et plantez-les dans une pomme de terre. Enterrez la pomme de terre et arrosez régulièrement. Les pommes de terre permettront de maintenir l’humidité des rosiers en permanence.

rosiers miniatures
Crédits : np-e07 / iStock

7. Les astuces naturelles pour éloigner les chats et les chiens du potager

Pour éloigner les chats et chiens de vos cultures, il existe plusieurs méthodes. Vous pouvez utiliser des bogues de châtaignier à disposer autour du potager, mais aussi la méthode olfactive avec le vinaigre blanc, les pelures d’agrumes ou le poivre.

chat jardin
Crédits : Nils Jacobi / iStock

8. Désherber grâce au purin d’ortie

Le purin d’orties est particulièrement odorant, mais efficace ! Écologique, la fermentation d’orties putréfiées désherbera votre jardin en un rien de temps ! C’est un peu le produit miracle des plantes, car selon son dosage, il peut être utilisé comme fertilisant, comme insecticide ou en traitement de certaines maladies.

purin d'orties
Crédits : robertprzybysz / iStock

9. Recette naturelle contre les cochenilles

Les cochenilles donnent vraiment du fil à retordre. Voici une recette toute simple à pulvériser sur vos plantes en cas d’attaque !

  • Une cuillère à café de savon noir liquide
  • Une cuillère à café d’alcool à 90°
  • Et une autre cuillère à café d’huile de soja (ou autre huile végétale comme l’huile de colza)
  • Flacon pulvérisateur
Cochenille
Crédits :yogesh_more / iStock

10. La menthe ou la lavande pour éloigner les fourmis

Hors de question d’éradiquer complètement les fourmis, car elles sont indispensables dans la biodiversité de notre jardin. Cependant, elles peuvent être parasitaires et s’approcher trop près de vos plus belles fleurs. Pour lutter contre cela, plantez un pied de menthe (ou de lavande) près de celles-ci. Les fourmis n’aiment pas cette odeur et passeront donc leur chemin.

menthe culture plantes de France
Crédits : silviarita / Pixabay

Articles liés :

Sol humide : 10 plantes qui s’y plairont !

Comment et pourquoi tester l’acidité (pH) du sol au jardin ?

Les outils utiles pour faire ses compositions de fleurs à la maison

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.