in

10 vérités à connaître sur les coccinelles

Crédits : Fatman73 / iStock

Les coccinelles sont de vraies alliées du jardin et font partie des auxiliaires utiles et appréciés. En effet, c’est une prédatrice redoutable face aux cochenilles et aux pucerons. D’ailleurs, une seule de ses larves peut dévorer jusqu’à 250 pucerons par jour ! Mais connaissez-vous aussi bien ce petit coléoptère que vous le pensez ? Voici 10 vérités à connaître sur les coccinelles.

1. La signification du nombre de points

Une croyance populaire dit que les points que l’on retrouve sur le dos de la coccinelle correspondent à son âge. C’est totalement faux ! Le nombre de points sur la carapace de la coccinelle indique seulement à quelle espèce elle appartient. Cela permet d’identifier précisément sa nature.

2. La coccinelle en France

La coccinelle la plus populaire en France que l’on aperçoit dans nos jardins est la coccinelle nommée Coccinella septempunctat. Elle est tout simplement rouge avec 7 taches noires.

3. Les différentes espèces de coccinelles

Le nombre d’espèces de coccinelle dans le monde est estimé à 5000. On en a recensé 47 au Royaume-Uni.

4. La couleur et la forme des coccinelles

Vous vous en doutez, les coccinelles ne sont pas toutes rouges à points noirs. Il existe de toutes les couleurs et aux taches différentes ! Ainsi, on retrouve des coccinelles jaune, orange, marron ou rouge et à points noirs, blancs ou rouges. Certaines portent même des zébrures au lieu de taches ! Cette partie colorée n’est pas vraiment leur dos, mais leurs élytres. Ce sont ses ailes extérieures dures qui recouvrent au repos les ailes transparentes qu’elle utilise pour voler.

5. La coccinelle invasive

Qui n’a jamais entendu parler de la coccinelle asiatique (Harmonia axyridis), la coccinelle la plus invasive du monde ? En plus de ravager les plantations, elle est souvent difficile à reconnaître. En effet, on la retrouve sous différentes formes :  ses élytres peuvent par exemple être noirs à points rouges ou à zébrures et orange à points blancs.

coccinelles
Crédits : Toltek / iStock

6. La coccinelle, meilleure amie du jardinier

Comme dit plus haut, la coccinelle fait partie des auxiliaires du jardin. Les larves et les coccinelles adultes se nourrissent de pucerons, d’acariens et d’autres insectes nuisibles au jardin. D’ailleurs, certains jardiniers n’hésitent pas à acheter des coccinelles afin de ne pas avoir recours aux produits chimiques !

7. L’hibernation des coccinelles

D’octobre à février, la coccinelle entre en hibernation (ou en diapause). Si vous trouvez une coccinelle dans une maison bien chauffée, vous pouvez la remettre dehors, mais dans un endroit abrité.

8. Comment les coccinelles se défendent-elles ?

La coccinelle a une méthode assez étonnante pour se protéger. Lorsqu’elle est attaquée, elle émet de petites gouttes d’un liquide jaune au goût très désagréable. Ainsi, les oiseaux associent sa couleur vive à un mauvais goût et ne la pourchassent pas.

9. Quelle est la durée de vie d’une coccinelle ?

Une coccinelle adulte peut vivre 1 à 3 ans.

10. Une bactérie qui touche les coccinelles femelles

Il arrive qu’une bactérie appelée spiroplasme infecte les coccinelles femelles et tue les embryons mâles.

Articles liés :

Collembole : tout savoir sur l’insecte sauteur des plantes d’intérieur

Des tiques « géantes » et agressives repérées en France !

2 astuces pour attirer les oiseaux dans son jardin

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de