in

3 solutions pour économiser l’eau au jardin

Crédits : PavelRodimov/iStock

Quand la chaleur et la sécheresse s’installent, l’arrosage devient incontournable pour la survie des végétaux du jardin. Cependant, tant pour des raisons financières qu’écologiques, il est primordial de pratiquer un arrosage raisonné et de maîtriser sa consommation d’eau déversée au jardin. Alors, quels sont les meilleurs systèmes pour économiser l’eau au jardin ? Nous vous proposons de découvrir ici trois solutions écologiques. 

Économiser l’eau au jardin : une prise de conscience nécessaire

Chaque été ou lors de période de sécheresse, des arrêtés portant sur des mesures de restrictions de l’usage de l’eau sont pris dans certaines régions. Ils concernent presque systématiquement l’arrosage du jardin potager et des massifs fleuris. Ces mesures sont indispensables pour prendre conscience du caractère épuisable et précieux de l’eau. Les arrêtés visent ainsi à sensibiliser les différents usagers de la fragilité de la ressource en eau et à diminuer la pression sur les milieux aquatiques et les réserves d’eau, notamment pour l’alimentation en eau potable.

1. Récupérateur d’eau de pluie pour économiser l’eau

Qu’il soit aérien ou enterré, le récupérateur d’eau constitue la solution la plus économique. Il vous permettra de collecter l’eau de pluie. Le récupérateur d’eau aérien est plus rapide à mettre en place. Avec des capacités de stockage allant de 300 litres à plus de 1000 litres, le choix est large. Vous vous demandez comment installer un récupérateur d’eau de pluie ? Il vous suffit de relier le raccordement des descentes de gouttière à une tonne à eau, un réservoir, une cuve ou une citerne. Il en existe pour tous les besoins et toutes les exigences, même esthétiques !

récupérateur eau de pluie 360 L
Crédits : réservoir d’eau 360 L – Bricomarché

2. Goutte-à-goutte pour économiser l’eau

En cas de courte absence, le distributeur d’eau au compte-goutte est la solution pour un arrosage en flux ultra-léger et continu. Il existe plusieurs systèmes d’arrosage goutte à goutte. Certains utilisent les technologies les plus affûtées comme les tuyaux microporeux ou les tuyaux enterrés avec goutteur incorporé. D’autres sont des systèmes plus bricoleurs qui privilégient le recyclage ou le fait-maison avec par exemple les bouteilles plastiques percées, les oyas et les mèches d’arrosage par capillarisation.

3. Programmateur d’arrosage automatique pour cibler l’arrosage

Le programmateur d’arrosage fait partie des accessoires indispensables du jardinier ! C’est bien simple, son paramétrage permet une maîtrise parfaite de l’arrosage grâce au ciblage précis de la temporalité d’arrosage. C’est un système très appréciable pour tout jardinier qui a besoin d’arroser le potager à distance ou pendant des plages horaires bien définies.

Cet accessoire se relie au système d’arrosage automatique. Les plus perfectionnés peuvent donner des informations en temps réel sur le taux d’humidité du sol ou d’une averse. En fonction de ce taux d’humidité, le programmateur stoppe la distribution d’eau ou la réduit. Il évite donc un arrosage excessif et permet de faire des économies substantielles.

programmateur arrosage automatique
Crédits : programmateur arrosage – Bricomarché