in

4 légumes perpétuels à cultiver au potager !

Crédits : OlyaSolodenko / iStock

Les légumes perpétuels sont des plantes qui repoussent et qui produisent sur plusieurs années. Alors que certaines plantes fleurissent et produisent une seule fois avant de mourir, les légumes perpétuels permettent de continuer les récoltes durant plusieurs mois. Il s’agit d’un avantage que les jardiniers les plus malins ont bien compris, car cela d’économiser un temps de travail considérable puisque vous n’avez plus besoin de labourer la terre et de resemer chaque année. En outre, les légumes sont frais et il est possible de faire de la place dans ses lieux de conservation. Les légumes perpétuels sont généralement des plantes rustiques qui poussent partout sous nos latitudes. En voici 4 à cultiver dans vos potagers ! 

1) L’oignon rocambole (Allium cepa var. proliferum)

Pas besoin d’arracher le bulbe pour consommer cet oignon ! Eh oui, il suffit de récolter ses bulbilles que l’on retrouve en haut de la tige. Grâce à cela, l’oignon rocambole reste en place pour plusieurs années dans votre potager. Il fleurit durant la belle saison, dévoilant de magnifiques boules roses. Les tiges peuvent atteindre 1 m de haut et elles se consomment comme la ciboule.

oignon rocambole Allium proliferum
Crédits : OlyaSolodenko / iStock

2) Le poireau perpétuel (Allium ampeloprasum)

Le poireau perpétuel se reconnait à sa touffe de tiges très épaisses. On récolte ces tiges au fur et à mesure des besoins. Vous aurez la chance d’observer les tiges grandir année après année. Robuste et rustique, cette plante résiste au ver du poireau et n’a pas peur du froid. Par ailleurs, ce poireau très aromatique est légèrement sucré. On le cuisine en soupe, en gratins, en quiches ou encore en omelette. Il se mange également cru en salade.

poireau perpétuel Allium ampeloprasum
Crédits : Gert-Jan van Vliet / iStock

3) Le chou marin (Crambe maritima)

Le chou marin est une espèce protégée qui pousse dans les galets ou le sable sur le littoral de l’Atlantique. Cette plante fleurit en mai et embellit le paysage. Ses jeunes feuilles ont le goût de noisette. Pour retirer l’amertume du chou marin, il faut pailler la plante entre février et mars. Cela permet de faire blanchir les côtes. Les fleurs parfumées se mélangent aussi aux salades.

chou marin
Crédits : Yvonne Lebens / iStock

4) Le chou perpétuel ‘Daubenton’ (Brassicae oleracea convar. acephala)

Ce chou perpétuel se présente sous forme d’arbuste mesurant jusqu’à 1,20 m. L’arbuste produit de petites pousses qui produisent elles-mêmes de petits choux savoureux. Le goût rappelle ceux du brocoli et du chou blanc. On récolte les choux au fur et à mesure, ce qui permet de créer de nouveaux jets. On consomme aussi ces jeunes pousses en potées, fricassées ou même râpées dans une salade.

Le chou perpétuel Daubenton
Crédits : Dinkum / Wikipédia