in

5 astuces pour arroser ses plantes pendant les périodes d’absence

Crédits : iStock / AndreaObzerova

Le départ en vacances se profile, mais voilà que personne ne peut s’occuper de vos plantes lors de ces quelques jours d’absence. Dans ces cas-là, difficile de se résoudre à les abandonner lâchement à leur sort, qui plus est lorsque l’on part en été ! Heureusement, il existe quelques techniques et astuces qui permettent d’assurer un apport en eau suffisant pour que vos plantes ne vous lâchent pas durant votre absence. 

1. Utiliser une ficelle

Astucieux et économique, ce dispositif est on ne peut plus simple à réaliser. Il suffit de tremper une ficelle – par exemple de la laine – dans un récipient rempli d’eau d’une part, vers la terre située à la base de votre plante. Il suffit juste de bien veiller à ce que le récipient d’eau soit disposé au-dessus du pot de fleurs pour que l’eau s’écoule bien.

2. Garder des bouteilles en plastique

En perçant le bouchon à l’aide d’une aiguille à couture chauffée à blanc et en retournant la bouteille pour la planter dans la terre, le tour est joué. N’oubliez pas de faire un trou dans le haut de la bouteille pour que l’eau s’écoule. Sinon, il est possible d’acheter des embouts spéciaux qui remplacent le bouchon pour assurer un apport constant en eau !

Seul inconvénient à signaler : cette technique convient parfaitement aux plantes en pleine terre ou disposées dans des grands pots, moins pour les plantes d’intérieur placées dans des pots de petit format. Dans ce cas, un dispositif de goutte à goutte est peut-être plus judicieux.

3. Se procurer un dispositif goutte à goutte 

Les jardineries et autres magasins spécialisés en proposent pour tous les goûts : potager, plantes sur balcon ou en intérieur, etc. Certains fonctionnent avec des piles, d’autres avec l’énergie solaire, mais ils sont tous faciles à installer ! La plupart nécessitent de disposer un récipient d’eau plus ou moins grand selon la durée d’absence, et peuvent fonctionner au-delà de 2 semaines. L’avantage de ces goutte à goutte est qu’il est aussi possible de régler le débit d’eau.

goutte a goutte arroser plantes
Crédits : iStock / Toa55

4. Essayer le plant-sitting 

Si vous ne trouvez personne de votre entourage pour veiller sur vos plantes, pourquoi ne pas les confier à un·e plant-sitter ? Il existe des sites internet dédiés qui mettent en contact des gens qui ont besoin de faire garder leur plante avec d’autres qui sont prêts à les accueillir. Un beau geste qui permet de créer du lien et de ne pas laisser ses plantes toutes seules !

5. Utiliser une oya

Cette technique reprend le principe du goutte à goutte en permettant d’assurer un apport en eau constant. Écologiques et économiques, les oyas sont des petits contenants ronds la plupart du temps en argile, qui se plantent ou s’enterrent selon les modèles. Il en existe de toutes les tailles pour aller en jardinière ou dans un potager. En conservant l’humidité, elles assurent une eau fraîche et la conservent plus longtemps en limitant les risques d’évaporation.