in ,

5 astuces pour cultiver la laitue en pot !

Crédits : Anja Janssen / iStock

Nombreux sont les légumes potagers qui se cultivent en pot, et c’est notamment le cas de la laitue ! La culture en pot est idéale pour les passionnés de jardinage qui n’ont pas la chance d’avoir suffisamment de place pour réaliser un potager extérieur. Pour bien cultiver sa laitue en pot, quelques gestes sont à connaître. Voici 5 astuces pour cultiver la laitue en pot.

1) Quelle variété de laitue se cultive en pot ?

En réalité, il existe une multitude de variétés de laitue qui se cultive en pot. Le mieux est de choisir les laitues à couper, car leur croissance est rapide et chaque pied repousse deux à trois fois, ce qui permet un plus gros rendement.

Les laitues pommées sont également de bonnes alternatives, mais elles ne poussent qu’une seule fois. En outre, il faut attendre au moins deux mois après le semis avant de déguster sa laitue pommée.

Voici quelques autres variétés à cultiver en pot : feuille de chêne verte, la blonde à couper améliorée, la Lollo Rossa ou encore la feuille de chêne blonde à graines noires.

2) Bien choisir le pot

Pour cultiver la laitue, il vaut mieux choisir une jardinière ou un grand bac de culture. La profondeur doit être de 30 cm environ. Les pots doivent par ailleurs être percés dans le fond pour permettre d’évacuer l’eau.

Concernant la matière du pot, l’idéal serait la terre cuite qui permet à la plante de mieux respirer. Toutefois, vous pouvez utiliser des bacs en plastique qui sont plus légers et plus pratiques pour une culture au balcon par exemple. Si vous vous trouvez dans une région au climat particulièrement chaud, nous vous recommandons un pot en argile.

laitue en pot
Crédits : OlgaMiltsova / iStock

3) Technique de semis

Les semis se font directement dans le pot même s’il est possible de repiquer des plants en godets. Espacez chaque graine de 3 cm et recouvrez d’à peine 1 cm de terre. Tassez et arrosez.

Il faut maintenir la terre humide jusqu’à la levée. Une fois que vos plants ont 4 vraies feuilles, il faut éclaircir pour garder qu’un seul plant, le plus vigoureux. Chaque plant doit être espacé de 25 cm si votre bac est assez grand et qu’il vous le permet.

Si vous avez déjà des plants en petites mottes, laissez-les tremper dans l’eau quelques minutes et installez-les dans votre jardinière, toujours en les espaçant de 25 cm. Il ne faut surtout pas enfouir le collet. Tassez et arrosez.

4) Le choix du substrat

Une terre idéale pour les laitues se doit d’être riche et surtout bien drainée. La laitue est sensible aux maladies dues à l’humidité comme le mildiou et une terre argileuse permet d’expulser l’eau plus facilement.

Pour nourrir votre terre, vous pouvez utiliser du compost ou du fumier. Néanmoins, un terreau potager peut aussi suffire.

5) L’entretien de la laitue en pot

Après avoir installé votre laitue en pot, vous pouvez la placer sur une terrasse, un rebord de fenêtre ou un balcon. Il lui faut énormément de lumière du soleil pour son développement, mais attention aux rayons brûlants. Arrosez régulièrement sans toucher les feuilles. Il ne faut pas faire d’excès d’eau, mais il faut également éviter de laisser la terre sèche trop longtemps au risque de voir la laitue monter en graines et donc qu’elle devienne impropre à la consommation.