in ,

5 conseils pour faire des économies d’énergie au jardin

Crédits : Sensay / iStock

Le jardin est un lieu de vie chaleureux et plus particulièrement durant la saison estivale puisque c’est à ce moment que l’on se réunit le plus souvent à l’extérieur. Bien que les journées d’été soient longues, on aime les prolonger dans le jardin autour d’une table en famille ou entre amis. Pour cela, un objet fait désormais partie du paysage : le luminaire. Qu’il s’agisse de guirlandes, de projecteurs, de lampes d’ambiance ou de simple éclairage, il faut penser aux dépenses énergétiques, autant pour la planète que pour le porte-monnaie. Les luminaires ne sont pas les seules dépenses au jardin, puisque de nombreux outils de jardinage, surtout lorsque l’on possède une grande surface, requièrent de l’énergie électrique pour fonctionner. Pour vous aider à y voir plus clair, voici 5 conseils pour faire des économies d’énergie au jardin.

1) Les lampes solaires

L’énergie solaire est une énergie naturelle et l’une des plus écologiques du monde actuel. Il est possible d’installer un panneau solaire qui fournira l’électricité globale de l’habitation et du jardin. Mais vous pouvez aussi investir dans de petits luminaires qui se rechargent à la lumière du soleil. Projecteurs, lampes ou piquets lumineux, vous trouverez certainement le luminaire qui conviendra à votre extérieur.

Ils sont à portée de toutes les bourses et vous les trouverez facilement en jardinerie ou en grande surface dans le rayon jardin. Les lampes solaires se rechargent le jour et éclairent le soir. Vous n’avez aucun branchement électrique à faire, le petit panneau photovoltaïque se charge de tout !

2) Les outils électriques et le fournisseur d’électricité 

Certains outils du jardin demandent une source d’énergie électrique sur secteur, mais d’autres tiennent sur batterie. Dans tous les cas, une batterie doit se recharger, vous aurez donc certainement besoin d’une prise secteur à un moment. Pour faire des économies, pensez à comparer les fournisseurs d’énergie, surtout au printemps ou en été lorsque l’on consomme plus d’énergie pour alimenter ses outils de jardinage. Il peut donc être intéressant de choisir un contrat d’énergie dont les sources sont renouvelables, ou dont le prix au kilowattheure est moins élevé, selon vos priorités.

Tondeuse, taille-haie ou débroussailleuse, tous ces outils sont essentiels lorsque le jardin est grand et bien fourni. Privilégiez la qualité pour éviter que vos outils tombent en panne, vous ferez des économies sur la durée !

énergie jardin lumière éclairage
Crédits : bruev / iStock

3) La serre

Investir dans une serre peut vous faire réaliser des économies considérables ! L’effet de serre permet d’engendrer de la chaleur naturellement. Cette chaleur permettra à certaines cultures de mieux se développer, surtout si vous vivez dans une région au climat doux. Il est même possible de cultiver des fruits et légumes durant l’hiver grâce à la serre walipini ! Ce sont ces petites serres souterraines très économiques qui n’ont rien à envier aux serres classiques en verre.

4) Les ampoules LED

Si vous souhaitez placer des luminaires, qu’ils soient petits ou grands, un peu partout dans votre jardin, privilégiez les ampoules LED. Non seulement c’est un geste écologique, mais surtout économique ! Les ampoules LED s’adaptent très bien à l’extérieur et la qualité est au rendez-vous. Elles ont une durée de vie plus longue et consomment 10 fois moins d’énergie que les ampoules à incandescence.

5) L’éclairage connecté

L’éclairage connecté permet de contrôler la luminosité, et donc la consommation d’énergie, à distance. Ainsi, plus de risque d’oublier une lumière allumée en journée ou lorsque l’on est absent. Autre système à intégrer : les capteurs de mouvement. Certaines lumières s’allument seulement lorsqu’elles captent un mouvement, dès votre entrée dans le jardin ou dans une véranda par exemple. C’est un système idéal pour illuminer les chemins, les allées ou les entrées de garages par exemple.