in

5 conseils pour réaliser un petit potager (même sur le balcon)

Crédits : sanddebeautheil / iStock

Nul besoin d’avoir un immense jardin pour cultiver ses propres fruits et légumes. Si vous n’avez qu’un petit espace de verdure, il vous suffit d’apprendre à l’optimiser au maximum ! Qu’il s’agisse d’un petit bout de jardin, d’une terrasse ou simplement d’un balcon, il est tout à fait possible de réaliser un petit potager. Voici toutes nos astuces pour réaliser celui de vos rêves. 

1) Le potager du balcon

Eh oui, il est tout à fait possible d’avoir son propre potager lorsque l’on a qu’un balcon comme extérieur. Alors oui, vous n’aurez sûrement pas des récoltes toute l’année ni en abondance, mais vous aurez la chance de déguster vos propres produits frais de temps en temps, sans parler du plaisir que procure le fait de cultiver soi-même ses légumes.

Pour commencer, choisissez un potager sur pied. Choisissez également des pots afin de varier les expositions et avoir plus de récoltes différentes.

Pour une exposition en plein soleil, cultivez des tomates ou des tomates-cerises. Si vous êtes exposé au nord et que le soleil est rare, les épinards s’y accommodent très bien.

Pour chaque jardinière ou chaque pot, ajoutez une couche de billes d’argile dans le fond pour le drainage et un terreau riche pour potager.

2) Le potager du petit jardin

10m2 est amplement suffisant pour commencer un petit potager. Il suffit de bien s’organiser, d’optimiser et de structurer l’espace. Le mieux est de créer des carrés potagers.

Il suffit de récupérer des cadres en bois et de découper votre espace en petites parcelles cultivables. Les recommandations générales sont d’environ 1,20 m de côté et d’espacer chaque parcelle de 80 cm afin d’avoir suffisamment de place pour se déplacer entre. Pour 10m2, vous aurez quatre carrés potagers.

Avec ce format, vous aurez des récoltes durant tout le printemps et durant la saison estivale. Profitez de l’hiver pour laisser reposer votre terre et l’enrichir.

Il faut au moins 30mpour obtenir des récoltes toute l’année.

carré potager
Crédits : sanddebeautheil / iStock

3) Les plantes grimpantes 

Palissades et grillages seront vos meilleurs amis afin de faire grimper vos plantes pour obtenir un maximum de cultures. Vous pourrez même cultiver des courges sur une petite surface ! Potimarrons, concombres, haricots à rames, framboisiers… tous ces végétaux qui prennent habituellement de la place se cultivent en hauteur. Il suffit d’attacher les tiges à vos grilles !

4) Optimiser l’espace

Un petit potager doit être optimisé à 100%. Pour cela, ne laissez surtout pas d’espace vide. Optez pour des plantes à la croissance rapide comme les radis que vous pouvez placer entre les salades. Les herbes aromatiques aussi peuvent combler les petits espaces. Les récoltes interviennent environ 3 semaines après, elles n’auront donc pas le temps de gêner les plantes à la croissance plus lente.

5) Quels légumes ?

Qui dit petit potager, dit cultures rapprochées. Au potager, certaines plantes peuvent même s’associer afin d’aider leurs voisines à mieux s’épanouir.

L’association la plus connue est celle des “trois sœurs” qui comprend le maïs, les haricots grimpants et la cucurbita maxima. Les haricots grimpent sur le maïs qui sert de tuteur tout en enrichissant le sol en azote. Quant à la courge, elle maintient le sol au frais avec ses longues feuilles. Retrouvez la liste des associations des légumes du potager ici.