in

5 façons d’utiliser le vinaigre blanc au jardin

Crédits : Pat_Hastings / iStock

Le vinaigre blanc n’est plus à présenter. En cuisine comme pour l’entretien de la maison (salle de bain,etc.), le vinaigre blanc est utile partout. C’est d’ailleurs l’un des ingrédients indispensables pour les adeptes du zéro déchet. Plus écologique et surtout plus économique que les produits industriels (ménagers ou pour le jardinage), le vinaigre blanc est également utile au jardin. Que cela soit pour protéger vos cultures ou les rendre plus belles, le vinaigre blanc sera l’un des meilleurs alliés du jardinier. Voici 5 façons d’utiliser le vinaigre blanc au jardin.

1. Entretenir vos outils de jardin

Bien être équipé est primordial pour entretenir son jardin. Il est en outre tout aussi important d’entretenir régulièrement ses outils pour ne pas contaminer ses plantes. En effet, en restant dehors, la principale menace qui guette vos outils c’est la rouille. Or, celle-ci est un vecteur de propagation de maladies pour vos cultures. Sécateur, binette, grattoir, pelle ou bêche peuvent être trempés quelques heures dans du vinaigre blanc dilué à l’eau afin qu’ils retrouvent toute leur splendeur. Par ailleurs, n’oubliez pas d’enfouir vos outils dans un bac rempli de sable dès que l’hiver approche.

outils jardin
Crédits : congerdesign / Pixabay

2. Désherber son jardin naturellement

Il existe plusieurs manières de désherber son jardin sans avoir recours aux produits chimiques. Le vinaigre blanc fait partie de l’une d’elles. Il vous suffit de remplir un spray de vinaigre et de pulvériser directement sur les mauvaises herbes. Il est également possible d’ajouter un peu de bicarbonate de soude et du liquide vaisselle pour une meilleure efficacité. Mais attention, n’en abusez pas, car le vinaigre blanc pénètre dans la terre et détruit les micro-organismes. Faites-en donc seulement usage sur les pousses ou les plantes déjà coupées.

désherbage désherbant
Crédits : Maximkostenko / iStock

3. Rééquilibrer le pH de sa terre

Certaines plantes ne poussent que dans certains types de sols : neutre, acide, basique, calcaire, sableuse, etc. Or, le vinaigre blanc est un bon moyen pour connaître le pH de son jardin. Pour cela, mélangez un peu de terre et quelques cuillères de vinaigre blanc dans une tasse. Si le mélange commence à mousser, c’est que votre sol est alcalin (pH > 7). Une astuce à connaître pour tous les jardiniers en herbe ! À partir de ces données, il est possible de rééquilibrer le pH de sa terre pour la rendre plus acide en ajoutant du vinaigre dilué à de l’eau.

toucher terre
Crédits : Pixabay / jing

4. Éloigner vos animaux de vos cultures

Chats et chiens détestent l’odeur du vinaigre blanc. Protégez vos plants les plus fragiles avec du papier journal imbibé de vinaigre ou vaporisez simplement le produit autour de vos plantations. Vos animaux adorés ne se serviront plus de votre potager comme litière.

chat jardin
Crédits : Nils Jacobi / iStock

5. Remettre à neuf ses pots en argile

Lorsqu’ils sont exposés à l’extérieur, les pots en terre cuite subissent de plein fouet les conditions climatiques, ce qui engendre naturellement un dépôt de minéraux qui prend la forme d’une poussière blanche connue sous le nom de salpêtre. Certains trouvent que cela donne du charme au pot, d’autres préfèrent en venir à bout. Pour cela, il suffit d’imbiber une éponge de vinaigre blanc et de nettoyer vos pots. Il est aussi possible de leur donner un bain de vinaigre blanc. Rincez et vos pots retrouveront toute leur splendeur.

pot en terre cuite
Crédits : tarnrit / iStock

Articles liés :

Pommes : comment bien les conserver ?

Déchets verts : comment les réutiliser ?

Compost : 8 astuces efficaces pour éloigner les mouches et moucherons !

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de