in

5 vertus surprenantes de la sauge

Crédits : iStock / vicuschka

Au palmarès les plantes médicinales les plus utilisées, on peut sans nul doute trouver la sauge. Cette plante est connue depuis l’Antiquité pour ses vertus bienfaisantes, et il est vrai qu’elle se révèle être un sérieux atout au quotidien pour soigner divers petits maux. En plus de manière générale, elle est bonne pour la santé, à condition bien sûr de ne pas en abuser. 

Utilisée avec parcimonie, la sauge révèle nombre de vertus positives. On peut consommer la feuille de sauge sous différentes formes : nature en thés, tisanes et en cuisine, en savon et déodorant, etc. Attention avant de vous y mettre, elle est déconseillée aux personnes atteintes d’épilepsie. Celles atteintes d’un cancer du sein doivent aussi l’éviter, ou la consommer selon une posologie établie par un·e professionnel·le de santé.

1. Soulager les soucis digestifs…

En tisane, cette plante soigne les maux d’estomac en facilitant la digestion grâce aux flavonoïdes qu’elle renferme. Son action purifiante permet en effet de lutter contre la diarrhée et les états nauséeux. Cette composition aide en plus à la circulation sanguine et à la régulation du cholestérol en limitant la production du mauvais.

2. …Et les maux de bouche

Les propriétés antiseptiques de cette plante la rendent efficace contre les petits maux de bouche – et de gorge – du quotidien. Aphtes, irritations des gencives et de la gorge (comme les laryngites) peuvent être atténués grâce à la sauge, même si elle ne se substitue pas à un avis médical. Pour qu’elle déploie ces bienfaits dans ces situations, elle peut être utilisé en gargarisme et en bain de bouche.

3. Contre la transpiration

C’est en effet un des domaines où la sauge est la plus connue. Ingurgitée en tisane, elle peut en effet se révéler être un remède contre la transpiration aussi original qu’efficace ! Contrairement aux boissons fraîches qui obligent notre corps à faire plus d’efforts pour réguler sa température en été, la tisane à la sauge régule quant à elle les glandes sudoripares pour un effet beaucoup plus anti-transpirant.

feuilles sauge plante
Crédits : Pixabay / MissXlendi

4. Une alliée du corps féminin

Pendant les règles

Seins douloureux, cycles irréguliers et autres gênes et douleurs dues aux règles et au syndrome prémenstruel peuvent en effet être atténués par des tisanes à la sauge. Au même titre que la feuille de framboisier, celle-ci est considérée comme une véritable alliée du corps féminin !

Pendant la ménopause 

Elle peut en effet se consommer tout au long de la vie, à l’exception de la période de grossesse et d’allaitement. Pour ce qui est de la ménopause, la sauge a fait ses preuves dans la lutte contre les bouffées de chaleur précisément liées à ce changement corporel.

 5. Utile contre la maladie d’Alzheimer ?

La sauge est en effet soupçonnée d’avoir un effet stimulant sur le cerveau, et plus précisément sur la mémoire et l’attention. Des recherches sont encore en cours pour véritablement quantifier son rôle dans la lutte contre cette maladie dégénérative, mais les premiers résultats sont encourageants. Dans tous les cas, la sauge a des effets bénéfiques sur notre santé cérébrale.

Articles liés : 

5 plantes de France à cultiver facilement sur son balcon pour remplacer le thé de Chine

Remèdes naturels : soigner les migraines par les plantes

Lavande : ses bienfaits et vertus sur la santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *