in

6 épices originales à cultiver à la maison

Crédits : JAY THAKER / iStock

Que serait la vie sans quelques épices ? Indispensables à la cuisine, les épices permettent de relever les plats et sont également excellentes pour notre santé. En effet, les épices sont de vraies alliées, car elles possèdent de nombreux bienfaits pour la santé. Il est possible d’en consommer tous les jours pour bénéficier de toutes leurs vertus. Et pour rester dans une démarche à la fois écologique et économique, vous pouvez cultiver vos propres épices à la maison. Plus besoin de se rendre au supermarché pour ce fameux lait d’or au curcuma, car l’hiver est la saison idéale pour cultiver des épices tropicales au sein de nos foyers ! Découvre avec nous 6 épices originales à cultiver à la maison.

1. La vanille

La douceur de la vanille nous rappelle les îles lointaines. Un parfum aux airs de vacances qui nous fait du bien. Dans les commerces, la vanille reste très chère, et c’est normal, car sa culture est particulièrement difficile et longue. La vanille est en réalité une espèce d’orchidée qui ressemble à des lianes. Parfois, il faut attendre des années avant qu’une première floraison fasse son apparition.  Elle a besoin de beaucoup de lumière et de chaleur. La floraison et les fruits n’apparaîtront que si vous la cultivez sous serre ou véranda chauffées.

vanille
Crédits : Lenushka2012 / iStock

2. De petits piments

Apporter un peu de piment dans votre vie… ou plutôt dans votre salon ! Certaines personnes sont adeptes du piment et d’autres un peu moins, car chacun a sa sensibilité. Le piment fait partie des épices incontournables de la cuisine mexicaine ou indienne. N’hésitez pas à entamer un voyage culinaire en testant la cuisine internationale et à découvrir les différentes épices dans le monde. Vous pouvez consulter ce ebook très intéressant sur les épices, une vraie mine d’informations ! Les piments ont simplement besoin de beaucoup de lumière. Vous pouvez acheter de jeunes plantes en jardinerie ou les semer en hiver à l’abri ! Les fruits sont très décoratifs et offrent une explosion de couleurs.

piments
Crédits : OlgaKorica / iStock

3. La cardamome

La cardamome est une petite plante verte qui dépasse rarement les 70 cm. Elle a besoin de lumière, mais sans soleil direct. Il faut vaporiser son feuillage quotidiennement pour maintenir une bonne hygrométrie. Cette plante aromatique se mélange aussi bien à des mets sucrés que salés.

cardamome
Crédits : PDPics / Pixabay

4. Le caféier

D’origine tropicale, le caféier a besoin de beaucoup de lumière et d’une forte hygrométrie. Comme pour la vanille, il est difficile d’obtenir des fruits qui contiennent des graines de café. Il faut parfois attendre plusieurs années et des rempotages réguliers pour en profiter. Cultiver du café chez soi n’est pas impossible, mais cela demande beaucoup de patience et de savoir-faire.

caféier
Crédits : vandelinodias / Pixabay

5. Gingembre

Le gingembre se cultive plutôt bien. Procurez-vous un morceau de rhizome frais et bio si possible. Plantez-le dans un pot rempli de terreau en laissant dépasser le rhizome. Il ne faut surtout pas l’enfouir entièrement. Arrosez légèrement et dès que les touffes prennent  de l’épaisseur, vous pourrez récolter votre gingembre. Le gingembre est connu pour améliorer la circulation sanguine dans les petits vaisseaux. Consommé en infusion, cuisinée ou en gélule, il stimule entièrement l’organisme.

gingembre Plantes aphrodisiaques
Crédits : Couleur / Pixabay

6. Curcuma

Le curcuma se cultive exactement comme le gingembre. Il possède énormément de bienfaits pour l’organisme. Posséder son propre curcuma est un grand luxe à la portée de tous ! Sa culture demande un peu de patience, mais reste très simple à réaliser. Vous pouvez même le cultiver en pot.

curcuma plantation planter pot
Crédits : stevepb / Pixabay

Articles liés :

10 plantes parfaites pour créer un terrarium

Beaucarnéa : conseils, plantation et entretien

Vos plantes d’intérieur jaunissent ? Voici pourquoi et comment y remédier !

One Comment

Leave a Reply
  1. alors pour la vanille accrochez vous; non seulement vous aurez du mal a avoir des fleurs mais la pollenisation doit se faire a la main. il faut ensuite attendre des mois que la gousse se forme puis la faire secher dans de bonnes conditions d ensoleillement…si vous arrivez a faire tout ca sans que les gousses ne moisissent, bravo…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *