in

Aechméa : comment planter et entretenir la plante pastel ?

Crédits : JACLOU-DL / Pixabay

L’aechmea est une plante particulièrement décorative dont la fleur d’un rose pastel rayonne au sein du feuillage argenté et zébré. Appartenant à la famille des Broméliacées, l’aechmea produit une grande inflorescence faite de bractées roses entre lesquelles apparaissent de nombreuses petites fleurs bleues. Elle est appréciée en appartement pour sa résistance à l’air sec. En France, c’est donc une plante d’intérieur. Découvrez comment entretenir cette plante exotique et colorée !

La plantation de l’aechmea

L’aechmea est une plante qui requiert un sol riche et bien drainé. Idéalement, utilisez un terreau spécial Broméliacées ou un mélange de terreau et de tourbe avec un peu de sable. Pour le drainage, ajoutez une bonne couche d’argile dans le fond du pot.

La plante n’apprécie pas le soleil direct, mais préfère une lumière plutôt tamisée ou la mi-ombre. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, cela lui permet d’obtenir des couleurs plus vives au niveau des fleurs et du feuillage.

aechmea
Crédits : JACLOU-DL / Pixabay

Évitez les courants d’air et les sources de chaleur (radiateurs). La température idéale se situe entre 18 et 24 °C et ne doit jamais descendre en dessous des 13°C.

Vous planterez à la fin du printemps ou au début de l’été. Le pot ne doit pas nécessairement être trop grand puisque l’aechmea possède peu de racines. 10 cm de diamètre suffisent.

Après avoir posé le drainage, placez avec soin la plante au centre sans écraser ses racines et sans avoir fait tremper la motte auparavant. Puis comblez de terreau et tassez à la main. Arrosez modérément. Veillez à maintenir le terreau humide, mais sans excès d’eau.

L’entretien de l’aechmea

aechmea
Crédits : bernswaelz / Pixabay

Le rempotage se réalise toujours après la floraison. Vous le réaliserez seulement lorsque vous voulez vous séparer des rejets.

Veillez à maintenir l’humidité du sol et brumisez le feuillage de la plante. L’arrosage doit être régulier, mais réalisé avec parcimonie, car la plante ne réclame pas beaucoup d’eau. Une fois par mois, remplissez le cœur de la rosette avec de l’eau non calcaire et à température ambiante. En effet, la plante craint les sols et l’eau calcaire. Au printemps et en été, apportez de l’engrais liquide tous les mois.

En hiver, la terre doit avoir le temps de sécher entre deux arrosages. Par ailleurs, n’apportez plus aucun engrais, car la plante doit pouvoir se reposer.

Source

Articles liés : 

Kalanchoé : conseils d’entretien pour faire refleurir cette plante grasse

13 plantes d’intérieur robustes pour ceux qui n’ont pas la main verte

Oreille d’éléphant : conseils d’entretien et de culture de l’Alocasia

Aechméa : comment planter et entretenir la plante pastel ?
noté 5 - 1 vote[s]

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Sarah M'Barki, rédactrice jardinage et bricolage

Écrit par Sarah M'Barki, rédactrice jardinage et bricolage

J’ai toujours été reconnaissante à l’égard de ce que la nature nous offre, c’est donc naturellement que la passion pour le jardinage m’est venue. J’essaie au mieux d’adopter un mode de vie le plus respectueux de l’environnement possible, et c’est pour cela que je vous dévoilerais chaque jour tous mes secrets et astuces naturels pour entretenir votre jardin et votre potager… Sans oublier les délicieuses recettes bio inspirées tout droit du potager !