in

Aeonium : conseils de culture de cette jolie plante grasse

Crédits : m-kojot / iStock

Les aéoniums sont ces mystérieuses plantes grasses que l’on retrouve un peu partout en jardinerie. Cette plante succulente produit de jolies rosettes parfois entièrement vertes, colorées ou panachées, la plupart du temps avec le bordeaux. L’avantage c’est qu’elle ne demande aucun entretien si on suit les bons gestes de base. Voici tous nos conseils pour cultiver l’aeonium.

Où, quand et comment cultiver l’aeonium ?

En France, la plantation de l’aeonium se fera principalement en intérieur. En effet, elle ne supporte pas les gelées et il est préférable de ne pas la laisser dehors lorsque les températures sont négatives.

aeonium
Crédits : Nadtochiy / iStock

La technique pour faire pousser cette plante est de déposer une rosette pour que cette dernière s’enracine d’elle-même dans le sol. Il s’agit tout simplement d’une technique de bouturage. Une terre spéciale pour les plantes succulentes est préférable pour obtenir un meilleur enracinement.

Si vous avez la chance de vivre dans un lieu sans gel et que vous faites pousser cette plante en extérieur, pensez à la protéger du soleil trop fort et privilégiez la mi-ombre.

Entretien

En fonction de la couleur de l’aeonium, il est possible de savoir s’il est dormant ou non et ainsi adapter l’arrosage en fonction.

S’il est dormant, il ne faut pas l’arroser sous risque de le voir vite pourrir. Si les feuilles sont encore vertes alors l’aeonium est semi-dormant et il est possible de l’arroser régulièrement afin de le maintenir dans cet état. Cette plante apprécie les sols humides, mais pas mouillés.

L’aeonium n’est pas sensible aux maladies du jardin ni aux insectes. Parfois, vous verrez des rosettes se refermer. C’est ainsi que la plante protège les organes vitaux des rayons du soleil.

Les différentes espèces

Il existe environ une trentaine d’espèces du genre Aeonium. Certaines offrent des couleurs remarquables comme Aeonium arboreum var. atropurpureum et ses couleurs pourpre. L’espèce Greenovia quant à elle, produit des fleurs qui ressemblent à des marguerites d’un jaune très prononcé. Enfin, l’aeonium zwartkop peut surprendre par sa couleur (presque) totalement noire.

aeonium
Crédits : Maksims Grigorjevs / iStock