in

Agapanthe : plantation, culture et entretien

Crédits : aurelienantoine / iStock

L’agapanthe est une belle plante vivace à la floraison spectaculaire. Si initialement elle était observée principalement dans les jardins du Midi ou en Bretagne, elle se cultive désormais dans tous les jardins de France. Sa floraison a lieu à l’été et permet d’embellir le paysage grâce à ses grandes hampes florales. Durant la belle saison vous n’aurez pas trop à vous soucier de son bien-être, mais l’hiver des précautions sont à prendre. En effet, l’agapanthe est une plante frileuse qui a besoin de protections lorsqu’il fait froid. Découvrez comment cultiver l’agapanthe dans son jardin.

1) Où et quand planter l’agapanthe ?

La période idéale pour planter l’agapanthe se situe au printemps, car les conditions sont parfaites pour qu’elle puisse bien s’implanter avant le premier hiver qui peut être difficile pour elle. Mais si vous vous trouvez dans une région où le climat est chaud, il est possible d’implanter l’agapanthe dès l’automne.

L’agapanthe se cultive autant en pot qu’en pleine terre. D’ailleurs, s’il gèle beaucoup dans votre région préférez la culture en pot afin de pouvoir rentrer vos plantes à l’intérieur une fois l’hiver installé.

L’agapanthe se plaît dans un lieu ensoleillé (indispensable pour avoir de belles fleurs) et dans un sol riche et bien drainé. Pour la planter, creusez un trou de la taille du rhizome de la plante, celle-ci n’aimant pas les trous trop profonds. Couvrez le rhizome de terre sans tasser pour ne pas l’étouffer. Faites ensuite un apport de compost au printemps pour favoriser le développement.

agapanthe
Crédits : david léotard / iStock

2) Comment entretenir l’agapanthe ?

L’arrosage devra être régulier les deux premières années afin d’aider la plante à s’endurcir. Arrosez généreusement une fois par semaine les deux premières années. La plante supportera ensuite facilement la sécheresse. L’apport en compost se fera une seule fois au printemps lors de la première année.

Côté taille, cela reste classique. Il suffit de couper les hampes aux fleurs fanées afin de ne pas épuiser le reste de la plante. Après la floraison, coupez les fleurs au ras du sol.

Lors de l’hiver, il est préférable de rentrer vos plantes en pot dans une pièce fraîche et lumineuse. Pour les plantes en pleine terre où l’hiver est doux, il faudra couper le feuillage avant les gelées et recouvrir la plante de paillage.

3) La floraison en été

Dès que la saison estivale pointera le bout de son nez, vous verrez l’agapanthe dévoiler ses longues florales. Les fleurs sont de couleur bleue et mesurent entre 15 et 20 cm de diamètre. Les agapanthes trouveront parfaitement leur place dans un massif de fleurs placé en arrière-plan. Elles sublimeront également les terrasses en pot ou en bac. La plante peut monter jusqu’à 1 mètre, ce qui donnera une certaine verticalité à votre extérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *