in

Agave en pot : comment le planter et l’entretenir ?

Crédits : Nacho Mena / iStock

L’agave est en pleine expansion de popularité. Et pour cause, le sirop d’agave est de plus en plus utilisé en substitut du sucre et a envahi les supermarchés. L’agave est une plante grasse de climat aride, elle est donc très peu rustique. Cependant, comme toute plante succulente, son entretien est très facile ! Et voilà une belle plante de plus à ajouter à la collection des succulentes qui orne votre salon. Voici tous nos conseils de culture de l’agave en pot !

1) Comment planter l’agave ?

Il faudra planter l’agave dans un pot (en terre cuite de préférence) légèrement plus grand que celui du contenant. Comme toute plante grasse, la plus grande menace est la pourriture due à un excès d’eau. Choisissez un pot percé dans le fond, couvrez le trou d’un tesson et ajoutez dans le fond 5 cm de pouzzolane ou des billes d’argile pour le drainage.

Le substrat doit également être bien drainé. Pour cela, mélangez à parts égales du terreau non enrichi avec un engrais et du sable un peu grossier. Remplissez le pot de moitié ou de trois quarts (selon la taille de la motte) de ce substrat. La motte doit se trouver à 2 cm en dessous du bord du pot. Placez l’agave au centre et comblez de nouveau le vide par le même substrat. La motte doit être à peine couverte. Tassez légèrement la surface à la main.

agave succulente
Crédits : Pixeleye / Pixabay

2) Comment entretenir l’agave ?

Après l’avoir planté, arrosez la plante en douceur. Il ne doit pas y avoir d’eau dans la coupelle. Vous arroserez la plante une fois par semaine ou deux en été. En hiver, il est indispensable de stopper tout arrosage ! Pendant cette période, la plante entre en effet en dormance. La terre doit avoir le temps de sécher entre deux arrosages.

Placez l’agave dans un endroit ensoleillé, mais évitez le soleil direct pendant les heures les plus chaudes de la journée au risque de brûler la plante. Dans tous les cas, il vaut mieux cultiver l’agave en intérieur.

En été, il est possible d’apporter de l’engrais « spéciales cactées » tous les dix jours.

Il est possible de multiplier l’agave par détachement des rejets au printemps. Et si vous préférez semer l’agave, attendez le printemps lorsque les températures atteignent au minimum 21°C. Dans ce cas-là, le substrat devra être très léger.

Sources : RusticaGerbeaud

Articles liés :

Yucca d’intérieur : 4 conseils d’entretien indispensables

Aloe vera : comment l’entretenir et récolter son gel ?

Bambou : tout ce qu’il faut savoir sur sa plantation et son entretien

Agave en pot : comment le planter et l’entretenir ?
noté 5 - 2 votes