in

Altise : comment lutter contre ce parasite durant la saison estivale ?

Crédits : Smidon33 / Wikipédia

L’altise est un petit insecte qui s’attaque principalement au potager à la fin du printemps. Les récoltes d’été sont alors compromises. Difficile à faire disparaître, la meilleure lutte contre l’altise reste la lutte de fond tout au long de l’année. Elle s’attaque aux plantes potagères, mais il peut arriver qu’elle envahisse le jardin d’ornement. Voici tout ce qu’il y a à savoir sur l’altise et quelques conseils pour s’en débarrasser. 

Les caractéristiques de l’altise

Cet insecte mesurant quelques millimètres de long fait partie de la famille des coléoptères. Ses pattes postérieures très développées lui permettent de sauter lorsqu’il se sent en danger. C’est pour cela qu’il est aussi appelé puce du jardin. L’altise attaque au début de l’été lorsqu’il fait chaud et sec, car elle n’apprécie guère l’humidité. Durant l’hiver, les altises adultes hibernent sous les feuilles. Une fois réveillées et après avoir mangé quelques feuilles, elles déposent leurs œufs à proximité de jeunes pousses. Après deux semaines, lorsque les œufs éclosent, les jeunes insectes s’attaquent aux racines de la plante.

Altise
Crédits : Arn / Wikipédia

Symptômes

Dans le jardin, l’altise est particulièrement friande des plantes de type brassicacées comme le chou, les radis ou le navet. L’artichaut, la pomme de terre ainsi que la tomate peuvent aussi être touchés. Les symptômes sont plutôt simples à repérer : le feuillage est généralement parsemé de petits trous circulaires. À noter que les tiges peuvent aussi être touchées par l’altise.

Lutter contre l’altise

Tout d’abord, pour lutter contre l’altise, il faut penser à bien protéger les plantes en réalisant des paillages aux pieds afin de garder une bonne humidité qui permet de ne pas l’attirer. Il est aussi possible de répandre de la cendre autour des plantes, car elle a un effet répulsif face aux parasites.

Pensez aussi à semer les plantations les plus sensibles à proximité des plants de moutarde pour qu’elles bénéficient de son effet bouclier. En ultime recours, un voile anti-insectes peut être envisageable afin de protéger vos plantes potagères.

Si malheureusement l’attaque des altises s’est déjà bien installée et que vos plantes commencent à être dévorées petit à petit, il existe des moyens pour les faire fuir. Tout d’abord, procédez à un arrosage régulier et assez abondant en fonction des plantes, cela augmentera l’humidité et fera fuir les petites bêtes. Ajoutez à cela une pulvérisation de purin d’ortie qui sera sûrement foudroyant pour l’insecte. Si les plantes impactées par l’altise sont sous serre, alors une lutte biologique doit être envisagée, notamment grâce à une petite guêpe nommée Encarsia Formosa qui fera des larves d’altise son plat principal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *