in

Amaryllis : conseils, plantation, entretien et floraison

Crédits : Gellinger / Pixabay

L’amaryllis n’est pas la fleur la plus rustique puisqu’elle ne supporte pas les températures en dessous des 10°C (ce qui est déjà pas mal !), mais il est tout à fait possible de forcer sa floraison en intérieur pour la faire coïncider avec Noël ! Dès l’automne, on retrouve les bulbes en vente en jardinerie ou même directement en pot prêt à fleurir. Cette magnifique fleur se fait remarquer par ses très grandes fleurs aux couleurs vives ou pastel. Attention, il ne faut pas confondre l’amaryllis à grandes fleurs qui se cultive en intérieur pour offrir une floraison unique à Noël et l’Amaryllis belladonna. La première est non rustique alors que la dernière est une plante rustique qui se cultive en pleine terre et fleurit de la fin de l’été au début de l’automne. Découvrez tous les secrets des jolies amaryllis.

Quand et où planter l’amaryllis ?

Si l’on parle d’une floraison naturelle, l’amaryllis dévoile ses pétales au printemps. Mais il est très courant de hâter sa floraison pour qu’elle puisse décorer votre table en période de fêtes. Il faut donc planter l’amaryllis en automne pour une floraison en hiver ou alors la planter à la fin de l’hiver pour une floraison au printemps.

L’amaryllis se plaît dans un terreau pour géraniums. En pot, placez la plante au chaud et à la lumière. La température doit tourner autour des 18°C et surtout pas de soleil direct.

Comment planter l’amaryllis ?

L’amaryllis se cultive en pot. Choisissez un pot lourd (en terre cuite par exemple) légèrement plus grand que son bulbe. Le pot doit faire environ 2 à 4 cm de diamètre de plus que le bulbe.

Plantez le bulbe aux deux tiers dans du terreau, le dernier tiers doit dépasser à la surface. Ensuite, arrosez sans noyer la plante et surtout pas les racines. Lorsqu’il se met en végétation, n’oubliez pas de tuteurer la tige florale. Il est possible d’apporter de l’engrais pour plantes fleuries comme le géranium.

amaryllis
Crédits : stux / PIxabay

Comment arroser et entretenir l’amaryllis ?

Il est préférable d’arroser l’amaryllis à l’eau de pluie et à une température ambiante. Arrosez régulièrement lorsque la surface de la terre devient sèche. L’engrais liquide se mélange à l’eau lorsque la plante fait ses premières feuilles.

L’amaryllis ne demande pas d’entretien particulier. Continuez donc à l’arroser et lui apporter de l’engrais jusqu’à ce qu’elle se fane.

Source : Gammvert, Aujardin

Articles liés :

Dahlia : conseils de plantation et entretien

Tulipes : plantation et entretien

Chrysanthèmes : plantation, taille et entretien

Amaryllis : conseils, plantation, entretien et floraison
noté 4.2 - 5 votes