in

Arbre à miel : comment cultiver l’arbre aux abeilles ?

Crédits : kolesnikovserg / iStock

L’arbre à miel (ou arbre aux abeilles, arbre aux cent mille fleurs, Tetradium danielii) est un arbre rustique pouvant supporter des températures négatives allant jusqu’à -25°C ! En culture, il mesure entre 5 et 10 mètres, mais dans son milieu naturel, il peut atteindre jusqu’à 15 mètres de hauteur. L’arbre à miel est très robuste, car il résiste très bien à la sécheresse et à la pollution. Ses feuilles sont larges et ses fleurs sont plutôt denses sous forme de grappe. Ses petites fleurs blanches regroupées sont semblables à des nuages, ce qui donne un effet d’arbre “aux cent mille fleurs”. Ces fleurs étant extrêmement nectarifères et mellifères, elles attirent particulièrement les abeilles. Les petits fruits qui succèdent aux fleurs sont quant à eux très appréciés par les oiseaux. Découvrez comment cultiver l’arbre à miel !

1) Où et quand planter l’arbre à miel ?

Les semis et les plantations se font dès l’automne. Les mois d’octobre, novembre et décembre sont idéaux pour planter l’arbre en pleine terre grâce à sa rusticité. Il faudra tout de même attendre 5 ans avant de voir apparaître une première floraison. Sensible à l’humidité, l’arbre à miel demande un sol bien drainé, argileux ou sableux. L’exposition à la mi-ombre est idéale.

2) Comment cultiver l’arbre à miel ?

Le pH du sol doit rester neutre bien que l’arbre accepte une légère acidité. On retrouve principalement l’arbre à miel dans les milieux citadins, en pleine ville longeant les rails des tramways ou les routes. C’est un arbre d’alignement. Le soleil doit être présent une bonne partie de la journée et la terre ne doit pas retenir l’humidité. Il faut espacer chaque plant de 10 à 12 mètres. Il supporte très bien la pollution des villes, mais un peu moins le vent. Du coup, protégez-le derrière un mur afin que ses branches fragiles ne cassent pas.

arbre à miel Tetradium danielii
Crédits : Krzysztof Golik / Wikipédia

Au jardin, il suffit de :

  • Creuser une large fosse
  • Réaliser un apport d’engrais de fonds (phosphore et potassium) au niveau des racines
  • Un apport d’amendement organique (fumier, compost…) près de la surface
  • Former une cuvette en rebouchant le trou afin de retenir l’eau d’arrosage

Choisissez des sujets de moins d’un mètre, car ces arbres poussent très vite (environ 50 cm par an).

3) Comment entretenir l’arbre à miel ?

Vers février-mars, taillez les branches indisciplinées pour garder une belle silhouette. Il est possible de multiplier l’arbre à miel par bouture en été. Arrosez régulièrement pendant les deux premières années afin de maintenir le sol frais. L’avantage, c’est qu’on ne lui connaît pas vraiment de maladie ou de parasite.

Sources : Aujardin, Lemonde

Articles liés :

10 plantes géniales pour votre salle de bain

Rosiers : comment et quand effectuer la taille selon leur variété ?

Hellébore, la Rose de Noël : conseils de plantation et entretien

Arbre à miel : comment cultiver l’arbre aux abeilles ?
noté 5 - 1 vote