in

Arbre à perruques : conseils de plantation et d’entretien

Crédits : AlbyDeTweede / iStock

Plus communément appelé arbre à perruque, le Cotinus coccygria est un arbuste d’ornement qui tire son nom de l’aspect qu’il prend lorsqu’il fleurit. En effet, lors de la floraison ses pédicelles créent comme une sorte de coiffe un peu plumeuse. Il possède d’autres surnoms comme barbe de Jupiter ou encore arbre fumé. Comme la plupart des arbres, une fois arrivé à maturité, il ornera magnifiquement votre jardin sans avoir besoin de quoi que ce soit. Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur l’arbre à perruques.

Les caractéristiques de l’arbre à perruques

Cet arbuste est souvent cultivé en guise de haie, car il peut monter jusqu’à 6 m de haut et son aspect plumeux embelli magnifiquement le terrain. D’ailleurs, les fleurs de l’arbre à perruque sont généralement récupérées pour leur beauté une fois séchée. Les feuilles de l’arbuste suivent quant à elles les saisons en changeant de couleur. Elles sont vert clair durant le printemps et l’été, puis elles deviennent de plus en plus orangées jusqu’à devenir rouge vif durant l’automne.

Cotinus coccygria arbre à perruques
Crédits : bruev / iStock

Quand et comment planter l’arbre à perruques ?

Cet arbre a besoin d’un lieu exposé en direction du soleil, mais ombragé à certaines périodes de la journée. Le sol n’a pas spécialement besoin d’être riche en minéraux. En effet, un sol plutôt neutre ou même assez pauvre en nutriments lui convient parfaitement tant qu’il est bien drainé. Par ailleurs, l’apport d’engrais durant le printemps n’est pas nécessaire.

En revanche, l’arbre à perruques est assez complexe à planter. Il faudra commencer par semer les graines en conteneur durant l’automne avant de le repiquer. Il est aussi possible de faire grandir un arbre à partir d’une bouture. Pour cela, il faudra absolument un rameau mature qui est indispensable à la pousse. Il suffira alors de planter les rameaux dans un récipient contenant un mélange de terreau et de sable.

Comment entretenir l’arbre à perruques ?

Une fois que l’arbre a bien pris racine, il ne nécessite pas d’entretien particulier. Il faudra simplement réaliser une bonne taille annuelle, mais cela reste optionnel. L’arbre supporte tout type de température, qu’il fasse un temps caniculaire ou qu’il gèle. Le Cotinus coccygria s’accommode très bien en haie, mais aussi en bac sur une terrasse ou un balcon.

La seule maladie qui risque de toucher l’arbre à perruques est l’oïdium, un champignon qui apparaît à l’été lorsqu’il y a un trop-plein d’humidité.

Articles liés : 

Aronia : plantation, culture, entretien et récolte

Plantes saxicoles : 8 plantes pour habiller les pierres

Arbre aux faisans (Leycesteria formosa) : tout savoir sur cet arbuste méconnu

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de