in

Arbres pleureurs : découvrez 6 arbres à la forme pleureuse

Crédits : PurpleImages / iStock

Le plus connu des arbres pleureurs est incontestablement le saule pleureur, mais il est loin d’être le seul ! Et s’il est vrai que la plupart de ces arbres requièrent de la place, il existe aussi des arbres pleureurs dont le développement est réduit pour les plus petits jardins. De plus, selon l’essence de l’arbre, la forme pleureuse peut être différente. Elle peut être régulière ou plus désordonnée. Pour ce genre d’arbre, il faut toutefois savoir que la taille est une tâche importante. C’est donc un point à prendre en considération avant de planter ! Découvrez 6 arbres à la forme pleureuse.

1) Le cerisier pleureur (Prunus x serrulata “Kiku-Shidare-Zakura”)

Connu également sous le nom de cerisier du Japon, le cerisier pleureur éblouit par sa floraison rose et parfumée durant la belle saison. À l’automne, vous pourrez également observer son magnifique feuillage orangé. Cet arbre peut mesurer jusqu’à 4 à 5 m de haut.

Prunus x serrulata "Kiku-Shidare-Zakura"
Crédits : vasilyev_ivan / iStock

2) L’arbre à pagodes (Sophora japonica “Pendula”)

L’arbre à pagode a la particularité de bénéficier d’un port arrondi et régulier. Les rameaux tombants touchent le sol de son feuillage vert et de ses petites fleurs blanches à la fin de l’été. Sa floraison dégage en outre un agréable parfum de miel. Les fleurs restent en place jusqu’à l’automne et changent de couleur pour devenir jaune-or. L’arbre peut atteindre 7 m de haut pour un diamètre de 4 m.

3) Le pommier pleureur (Malus “Echtermeyer”)

Ses feuilles pourpres intriguent les passants. D’ailleurs, elles changent de couleur durant l’été pour devenir vert bronze. C’est un arbre qui sublime le jardin d’ornement par ses fleurs rouges.

Malus "Echtermeyer"
Crédits : pcturner71 / iStock

4) Le poirier pleureur (Pyrus salicifolia “Pendula”)

Le poirier pleureur se distingue par ses magnifiques feuilles de couleur vert-argenté. Ses rameaux sont particulièrement longs et arqués. À la belle saison, il produit de magnifiques fleurs blanches à peine perceptibles nichées dans le feuillage. La floraison laisse place à de toutes petites poires, mais qui n’ont aucun intérêt gustatif. C’est un arbre robuste qui pousse dans n’importe quel sol et qui résiste autant aux embruns qu’aux régions méditerranéennes. Il peut atteindre jusqu’à 6 m de haut pour 5 m de diamètre.

Pyrus salicifolia 'Pendula'
Crédits : pcturner71 / iStock

5) Le frêne pleureur (Fraxinus excelsior “Pendula”)

Le frêne est un arbre commun et fréquemment cultivé puisque son bois sert à la fabrication de nombreux outils. Sa forme pleureuse permet de créer une jolie tonnelle. Il suffit de tailler ses rameaux durant l’hiver. Il mesure généralement 5 m de haut pour 4 m de diamètre.

6) Le bouleau nain pleureur (Betula pendula “Youngii”)

Ce bouleau nain s’adapte très bien aux plus petits jardins. Comme le bouleau commun, son écorce est de couleur blanche et reflète les rayons du soleil. Il peut atteindre jusqu’à 6 m de haut, mais sa croissance est très lente.

Bouleau pleureur de Young
Crédits : Ilme Parik / Wikipédia