in ,

Arum blanc : comment planter, cultiver et entretenir l’arum blanc

Crédits : ddouk / Pixabay

L’arum blanc est une plante extraordinaire composée d’un long cornet blanc enroulé autour d’un spadice jaune porté par une haute tige. Cette fleur se cultive autant en pleine terre qu’en pot, mais elle surtout appréciée au sein des bouquets. À l’état sauvage, elle pousse dans les zones marécageuses, ce qui fait d’elle une plante idéale autour des bassins de jardin. Découvrez les gestes à apporter à l’arum blanc pour pouvoir profiter d’une floraison chaque année !

1) Où et quand planter l’arum blanc ?

L’arum blanc est une plante qui se présente sous forme de bulbe. La période idéale pour sa plantation est l’automne, mais il est possible de le planter jusqu’au mois de mai. Une fois planté, l’arum blanc peut mesurer de 80 cm à 1 mètre de haut.

Les bulbes devront être installés à la mi-ombre et dans un sol ameubli, frais et riche. En pot, le terreau devra être de qualité et si possible contenir un engrais intégré à diffusion lente.

Comment planter l’arum blanc ?

En pleine terre :

  • Bêchez la terre en profondeur et retirez les cailloux et les mauvaises herbes.
  • Incorporez du fumier composté.
  • Plantez le bulbe au milieu du trou en l’enterrant à 15 à 20 cm de profondeur.
  • Espacez chaque bulbe de 30 cm et tassez légèrement la terre.
  • Arrosez généreusement.
  • Le bulbe donnera ses premières feuilles au début du printemps.

En pot : 

  • Dans un pot en terre cuite percé dans le fond, placez des billes d’argile pour le drainage.
  • Ajoutez un terreau de qualité.
  • Placez le bulbe et enfouissez-le sous 5 cm à 10 cm de profondeur.
  • Tassez la terre, puis arrosez
  • Placez la plante en véranda.

Il est également possible d’utiliser l’arum comme plante aquatique en le plantant sous 5 cm d’eau !

arum blanc
Crédits : 2204574 / Pixabay

Comment entretenir l’arum blanc ?

Pendant la période de croissance, il est important que le terreau ou la terre du jardin soit maintenu humide. L’arum blanc demande également beaucoup d’eau pendant sa période de floraison. Par ailleurs, il faudra apporter de l’engrais liquide tous les 15 jours lorsque l’arum produit des feuilles, puis chaque semaine durant la floraison en pot ou en pleine terre.

L’été après floraison, supprimez toutes les feuilles fanées, stoppez les apports d’engrais et réduisez fortement l’arrosage. La plante sera alors bientôt prête à rentrer en dormance.

Si votre plante est en pot, vous pouvez la sortir en été à partir de juin, mais rentrez-la au chaud dès septembre. Il faudra également la rempoter tous les 2 ans. À part le gel, l’arum blanc ne craint ni les parasites ni les maladies.

Source

Articles liés : 

Plantes toxiques : 6 plantes à éviter au jardin

Spathiphyllum : conseils, plantation et entretien de la fleur de lune

Terre sableuse : 8 plantes idéales pour un sol sableux

Arum blanc : comment planter, cultiver et entretenir l’arum blanc
noté 5 - 2 votes