in

Balanin des noisettes : symptômes et moyens de lutte au jardin

Crédits : RPFerreira / iStock
Le Balanin est un insecte qui s’attaque aux noisettes présentes sur l’arbre en les faisant tomber de manière précoce. La présence de cet insecte est facilement repérable puisqu’il laisse un petit trou dans la coque du fruit. Mais pour s’en débarrasser, c’est une autre histoire ! Les propriétaires de noisetiers ne connaissent en effet que trop bien la difficulté pour vaincre ce ravageur. Découvrez comment identifier une attaque de Balanin et les moyens de lutte pour en venir à bout. 

Comment identifier le Balanin des noisettes ?

Cet insecte fait partie de la famille des coléoptères. À l’âge adulte, il est reconnaissable par ses petits yeux ronds et par sa longue trompe. Il possède deux antennes sur la tête et il est généralement de couleur brun-jaune. Il mesure environ un centimètre et possède des taches de couleur plus claires sur son corps.

À l’état de larve, le Balanin mesure environ 1 centimètre et demi, et comme la plupart des larves il est de couleurs blanc crème avec une tête marron. La ponte des œufs a lieu durant le mois de mai et se prolonge jusqu’à juillet. Les mâles adultes s’accouplent avec les femelles durant le printemps. Grâce à sa trompe, la femelle perfore les noisettes à peine formées en créant trou d’environ 10mm pour y déposer un œuf. Elle répétera le processus une trentaine de fois.

Une fois l’œuf éclot, la larve va grandir et évoluer dans la noisette pendant un à deux mois en se nourrissant de la chair de cette dernière. À l’arrivée de l’automne, la larve perce la coquille et tombe sur le sol. Elle creuse alors un terrier d’une quinzaine de centimètres et y reste durant une à trois années.

balanin
Crédits : ffaber53 / iStock

Symptômes : reconnaître la présence du Balanin

Généralement lorsque l’on repère la présence du Balanin il est déjà trop tard. En effet, sa présence se remarque seulement par l’observation de la noisette et de la présence du petit trou. Le Balanin a alors déjà mangé le fruit. L’adulte mange également les feuilles et les fruits des poiriers et des pêchers, ce qui entraîne leur déformation.

Traitement contre le Balanin

Plus qu’un traitement, c’est surtout une méthode de prévention contre cet insecte que l’on va pouvoir réaliser durant toute l’année. En été, lors de l’apparition des premiers trous dans les noisettes et de la chute prématurée de certaines, il faut les ramasser et ensuite les brûler.

Durant l’automne et l’hiver, il faut gratter légèrement le sol autour du noisetier de manière à découvrir les larves qui se sont enterrées. Ainsi, les oiseaux et le gel s’occuperont de les faire disparaître.

Enfin, durant le printemps il faut capturer les Balanins adultes en les faisant tomber de l’arbre sur un drap et ensuite détruire ce dernier pour les éliminer.

Articles liés :

Comment lutter naturellement contre les doryphores au jardin

Aiguilles de pin : comment les réutiliser au sein du jardin ?

Cul noir de la tomate : comment le traiter et le distinguer de l’alternariose ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *