in

Bambou : tout ce qu’il faut savoir sur sa plantation et son entretien

Crédits : PDPic / Pixabay

Le bambou fait partie de ces plantes tendance à avoir chez soi. La plantation est la partie la plus importante pour la suite de son développement. Sa croissance est rapide, il est donc primordial de connaître les techniques d’entretien au risque de le voir envahir votre espace. Son feuillage est persistant et le bambou peut vivre de nombreuses années. Vous trouverez forcément le bambou de vos rêves, car il existe de nombreuses variétés. Certains bambous peuvent varier de quelques centimètres à plusieurs dizaines de mètres. Le feuillage est généralement vert, mais il peut également être strié ou panaché de blanc ou de jaune. Découvrez ici tout ce qu’il y a à savoir sur la plantation et l’entretien du bambou.

1) À quelle période planter le bambou ?

Évitez absolument les périodes de gel ou de forte chaleur pour commencer la plantation. Cependant si vous souhaitez cultiver du bambou en pot, il est possible d’en planter toute l’année. Mais l’automne reste néanmoins la meilleure période afin de favoriser la reprise des racines et d’améliorer ses chances de traverser le premier hiver.

2) Où planter le bambou ?

Le bambou est très gourmand en eau, c’est pour cela que le sol doit toujours être humide. Humide certes, mais bien drainé ! Le terrain doit être neutre à tendance acide. Cependant, le sol calcaire ne lui est pas néfaste. Ce qu’il faut privilégier avant tout, c’est un sol bien fertile. Sinon, apportez du fumier régulièrement. Le bambou est attiré par le soleil, alors une exposition en plein soleil est idéale bien que certaines variétés se contentent d’une mi-ombre.

En pot, il faudra du terreau pour arbuste ou pour plante verte ainsi que de l’engrais pour bambou au printemps.

bambou
Crédits : Pexels / Pixabay

3) Comment planter le bambou ?

  • Plantation en pot :

C’est la meilleure solution pour éviter que votre bambou ne devienne envahissant. Munissez-vous d’un pot percé (pour permettre à l’eau de s’écouler) dans le fond avec un diamètre plutôt large qui laissera le bambou se développer tranquillement. Mettez des billes d’argile dans le fond puis apportez du terreau pour arbuste. Placez votre bambou au centre et comblez le trou de terre. Arrosez abondamment. La terre doit toujours être humide, les racines peuvent vite manquer d’eau. Faites tout de même attention à ne pas les noyer. Au printemps apportez de l’engrais spécial bambou. Placez le pot en plein soleil.

  • Plantation en pleine terre :

Il vous faudra d’abord arroser les jeunes plants avant de les dépoter et de les placer en pleine terre. Ensuite, travaillez la terre, retirez les cailloux, les mauvaises herbes et apportez de la fumure de fond. Placez le bambou au milieu du trou en réalisant un bourrelet de terre autour de la plante. Le dessus de la motte doit se trouver quelques centimètres au-dessous du niveau du sol. Tassez avec le pied puis arrosez abondamment et régulièrement.

4) Entretien du bambou

Comme dit précédemment, le bambou est une plante envahissante. Les rhizomes (racines) ont tendance à s’étendre rapidement. Pour éviter l’invasion, pensez à installer une barrière anti-rhizomes sur 80 cm de profondeur.

La terre doit toujours être humide, l’arrosage est une étape de première nécessité quant au développement du bambou.

Si vous souhaitez multiplier le bambou, attendez le printemps. Pour cela, prélevez avec une bêche un rhizome (racine) de plus de deux ans. Puis plantez-le en terre, en bac ou en pot dans un mélange de terre de jardin et de terreau. Arrosez abondamment sans noyer.

N’oubliez pas de tuteurer vos bambous ! Vous pouvez facilement le tailler en hauteur, cela n’empêchera pas votre bambou de rester droit. Cependant une fois taillées les cannes ne repoussent plus, seules les ramifications extérieures peuvent repousser, mais pas aussi haut. Mais pas de panique, de nouvelles cannes pousseront à la base à la hauteur souhaitée !

Si vous voulez un bambou qui pousse très vite et très haut, optez pour les variétés Phyllostachys nigraou Phyllostachys aurea.

Sources : Jardiner-malinGammvert

Articles liés : 

Bonsaï : comment entretenir son arbre miniature ?

Terrarium : 10 étapes indispensables pour réussir son coin nature

Cœur de Marie : conseils de plantation et d’entretien

Bambou : tout ce qu’il faut savoir sur sa plantation et son entretien
noté 5 - 2 votes