in ,

Basilic : réussir sa culture pas à pas

Crédits : ulleo / Pixabay

La culture du basilic est à la portée de tous ! Le basilic est une plante aromatique très utilisée dans la cuisine italienne et plus généralement dans la gastronomie méditerranéenne. Généralement très productive, elle se congèle très bien. En plus, cet aromate évoque l’été, le sud et les bonnes salades assaisonnées ! On vous guide pas à pas pour réussir votre culture de basilic.

1) Plantation en extérieur

Il existe deux façons de cultiver le basilic : soit en pot, soit à semer (graines). Dans tous les cas, cet aromate a besoin de soleil, il est donc préférable d’attendre fin avril pour le semer.

  • Choisir un terrain bien drainé, riche en matières organiques et en éléments minéraux. Incorporer du fumier.
  • Semer très clair les petites graines noires de basilic.
  • Couvrir sur à peine 1/2 cm.
  • Espacer chaque plant de 50 cm.
  • Arroser régulièrement, mais sans excès pour ne pas noyer la plante. Le sol doit avoir le temps de sécher entre deux arrosages.

2) Plantation en pot

Si la plantation se fait en intérieur, il n’y a pas vraiment de période pour la plantation. Il faut surtout de la lumière et une température qui dépasse les 15°C.

  • Exposer le pot en plein soleil
  • Remplir le pot au 2/3 avec du terreau universel et compléter avec du terreau semis et boutures sur 3 cm.
  • Semer très clair les petites graines noires.
  • Couvrir sur à peine 1/2 cm avec le terreau semis et tasser.
  • Arroser régulièrement, mais sans excès. Le mieux est d’arroser par subirrigation en mettant de l’eau dans la coupelle.

Le petit + : Couvrir le pot avec un film plastique pour bien conserver la chaleur jusqu’à la levée.

3) Entretenir son basilic après la levée

La levée est très rapide : au bout de 10 jours, des petites feuilles sortiront, mais elles ne seront pas consommables. Au bout d’un mois, les feuilles seront bien développées et pourront être cuisinées. Il est préférable de pincer les nouvelles pousses plutôt que de les couper aux ciseaux. Faites-le lorsque le plant a atteint 10 cm pour favoriser de nouvelles ramifications.

basilic huile tomate
Crédits : congerdesign / Pixabay

4) Cueillette et récolte du basilic

Pour le basilic du jardin, la récolte se fait en printemps et en été. Choisir de préférence les feuilles les plus importantes en sectionnant la tige complète. N’hésitez pas à tailler souvent vos basilics, car plus il sera coupé, plus ça favorisera de nouvelles pousses. Cueillez votre basilic juste avant le repas afin de conserver toute sa fraîcheur et le meilleur de son arôme !

5) Comment conserver le basilic ?

En cuisine, il est plus simple d’employer le basilic séché, mais cette technique est difficile à réaliser et l’on perd une partie de l’arôme. Le mieux est de congeler les feuilles dans des bacs à glaçons remplis d’eau ou dans de l’huile d’olive pour encore plus de saveur.

SourcesPlantearomatique, Rustica, Jardiner-malin

Articles liés : 

10 astuces avec le basilic pour être en meilleure santé

10 astuces tout simplement à tomber pour les herbes fraîches

5 plantes de base qui font du bien à avoir chez soi

Basilic : réussir sa culture pas à pas
noté 5 - 2 votes