in

Blette : comment la semer, la cultiver et la récolter

Crédits : zeleno / iStock

Ce que l’on aime dans les blettes, c’est que toutes les parties sont consommables. Chacune d’entre elles s’adapte à différentes recettes, ce qui permet de découvrir différentes saveurs avec un même légume. On connaît la blette sous différents noms : poirée, bette ou encore côte de bette suivant les régions. Ses feuilles se dégustent souvent en soupe, mais ce sont surtout les cardes que l’on déguste en gratin. Découvrez comment cultiver la blette au potager. 

Où et quand semer la blette ?

Les semis de blette se réalisent au mois d’avril et de mai. La période idéale est donc au début du printemps. Toutefois, si vous les achetez en godets, il est possible de les mettre en place un peu plus tard, mais bien avant les fortes chaleurs de l’été. Faites également attention aux gelées tardives en pensant à protéger vos semis à l’aide d’un tunnel.

Au niveau des quantités, sachez que pour une famille de quatre personnes il suffit de quatre pieds de blette.

Pour l’emplacement, choisissez un lieu bien ensoleillé et un sol frais. La terre doit être riche en humus, profonde pour le bon développement des racines et si possible légèrement acide.

blette
Crédits : Viktor Fischer / iStock

Le semis

Il est préférable de semer en poquet avec trois ou quatre graines dans une profondeur de deux centimètres. Espacez chaque semis d’environ 40 cm. Recouvrez légèrement les graines avec de la terre du jardin. Si vous avez la main verte et des connaissances de culture de blette, il est possible de semer à la volée.

La levée est plutôt rapide, généralement entre 10 et 12 jours après les semis. Durant cette période, il est primordial de garder la terre fraîche. Lorsque les plants auront trois feuilles, il faudra éclaircir pour garder un plant par poquet.

Pour les semis en pépinière, il suffit d’attendre que quatre à cinq feuilles apparaissent pour mettre en place au jardin. Quant à la plantation en godet, il suffit de respecter une distance de 40 cm entre chaque plant.

Comment entretenir la blette ? 

Après la mise en place des semis, il faut arroser la terre afin de la maintenir humide et fraîche jusqu’à la levée. La poirée craint la sécheresse, pensez donc à pailler avant l’arrivée de l’été pour maintenir les racines au frais. Par ailleurs, pensez à biner et à sarcler la terre afin de l’aérer si nécessaire. La blette ne demande pas plus d’entretien que cela.

La récolte de la blette

Les blettes se récoltent à partir du mois de juillet jusqu’aux premières gelées. Le mieux est de récolter selon ses besoins en cuisine en coupant nettement les côtes au raz du sol. Récoltez d’abord les plus grosses côtes, car il s’agit des plus matures.

Articles liés : 

Chou marin : conseils de culture d’une plante à déguster

Potager : 11 légumes à planter au printemps

Comment cultiver la verveine citronnelle ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *