in

Bottes de paille : comment cultiver des légumes sur de la paille ?

Crédits : zlikovec / iStock

La culture sur bottes de paille est une technique qui nous vient d’Amérique du Nord. Elle est connue sous le nom de Straw Bale Gardening et permet de cultiver des légumes de manière simple et pratique. Les bottes de paille se trouvent donc hors-sol, mais celles-ci nourrissent la terre en évoluant au fil des saisons. Découvrez la technique de la culture sur bottes de paille ainsi que tous ses avantages pour un potager fonctionnel et fructueux.

Cultiver sur des bottes de paille : pourquoi et comment ?

Le but de cette culture est tout simple : il suffit de trouver des bottes de paille et de semer ou de planter vos plantes dedans. La paille est alors en cours de décomposition, ce qui va apporter les nutriments nécessaires aux végétaux.

L’avantage de cette technique est qu’elle ne demande pas de travail au niveau du sol et qu’elle n’exige pas non plus de type spécifique, car les cultures ont lieu hors-sol. Elle permet ainsi d’éviter les mauvaises herbes tout en offrant une surface plus agréable pour le dos puisque les bottes sont surélevées.

La paille offre un lieu idéal aux plantes pour leur croissance puisque c’est un milieu aéré et bien drainé. De plus, elle produit de la chaleur en se décomposant, ce qui permet de garder les plantes dans une température ambiante tournant autour des 20°C.

Cependant, cette technique est très gourmande en eau, mais aussi en engrais riche en azote. En effet, pour activer le processus de décomposition, un apport en eau et en azote doit être réalisé régulièrement.

paille
Crédits : Jpr03 / iStock

Quelles plantes cultiver sur de la paille ?

Les plantes potagères se plaisent bien dans ce milieu. Toutefois, la paille a une durée de vie limitée à environ deux ans. Vous pourrez cultiver sans problème des tomates, des courgettes, des poivrons, des fèves, des pommes de terre, des plantes aromatiques, des fraises, des pois, des haricots, des melons, des concombres et même des courges. Attention, les carottes ne se cultivent pas très bien dans la paille.

Peut-on utiliser tous les types de paille ?

La paille de blé a l’avantage de se décomposer plus lentement que l’avoine ou l’orge par exemple. Choisissez-la bio de préférence pour éviter les produits chimiques au sein de vos plantations. Évitez à tout prix le foin, il n’est pas adapté aux plantations.

Votre botte de paille doit être assez serré et les tiges installées à la verticale afin d’optimiser le passage de l’eau et des engrais vers les racines.

Comment cultiver un potager sur des bottes de paille ?

Avant de commencer, il faut préparer vos bottes. Placez-les dans un lieu bien ensoleillé et arrosez-les plusieurs fois pendant 3 jours afin de bien les humidifier. Ajoutez de l’engrais riche en azote et arrosez encore une semaine. Vous pouvez aussi ajouter du compost sur la botte et la recouvrir d’une bâche en plus de l’eau et l’azote pour activer la fermentation plus vite.

Vous pourrez alors démarrer les semis et les plantations 10 jours après la fermentation et lorsque la botte descend à 20°C.

Ajoutez du terreau sur la botte et placez vos semis. Pour les plantations, réalisez des trous dans la paille et remplissez-les de terreau. Il vous suffit ensuite de réaliser des arrosages quotidiens et d’apporter de l’engrais une fois par semaine.