in

Brunelle : culture, entretien et vertus

Crédits : Anatoliy Berislavskiy / iStock

La Brunelle (Prunella vulgaris) est une plante qui appartient à la famille des lamiacées. On retrouve couramment cette petite plante à fleurs violette en Europe et en Asie, et plus spécifiquement sur les collines et dans les forêts. Mais il n’est pas rare de l’apercevoir dans les jardins tant sa culture est simple. C’est une plante tapissante qui mesure 45 cm de hauteur et 45 cm de large. Elle trouvera parfaitement sa place dans le jardin d’ornement. Découvrez comment cultiver la Brunelle.

Quand et comment cultiver la Brunelle ?

Cette plante très rustique n’est pas difficile concernant son lieu de plantation. En effet, elle s’épanouira aussi bien dans un sol frais que sec, même si celui-ci est pauvre en minéraux. Côté exposition, elle trouvera très bien sa place dans un lieu ensoleillé ou à la mi-ombre. Il faut tout de même un minimum de lumière.

Brunelle Prunella vulgaris
Crédits : emer1940 / iStock

La plantation de la Brunelle a généralement lieu durant le printemps, mais il est possible de la réaliser à l’automne.

Pour une croissance rapide, privilégiez des sujets en godets que vous trouverez facilement n jardineries. Disposez 6 à 9 godets par mètre carré et arrosez modérément juste après.

Si vous préférez une plantation en pot, veillez à ce que celui-ci possède des trous pour le drainage. Pensez aussi à ajouter un lit de billes d’argile en fond du pot pour améliorer le drainage et éviter les excès d’humidité qui peuvent être fatals.

Entretien

À l’extérieur, la Brunelle se contente des précipitations naturelles. Il est par ailleurs possible de réaliser un léger apport en compost au début du printemps pour qu’elle soit bien en forme.

En pot, l’arrosage doit être plus régulier. Laissez bien la terre sécher entre deux arrosages afin d’éviter de noyer la plante.

À noter que si la Brunelle ne souffrira pas des nuisibles ou des maladies en intérieur, les limaces pourront être attirées par la plante si elle est placée à l’extérieur.

Brunelle Prunella vulgaris
Crédits : Helin Loik-Tomson / iStock

Les vertus de la Brunelle

Les fleurs ainsi que les feuilles de la Brunelle ont des propriétés hémostatiques. Elles ont ainsi des actions nettoyantes et stoppent les saignements en cas de légères plaies ou d’hémorroïdes saignantes.

En cas de maux de gorge ou d’angine, diluez la Brunelle dans de l’eau avec du miel et réalisez des gargarismes.

Vous pouvez consommer la Brunelle en infusion avec 25 grammes de fleurs et feuilles séchées dans un volume de 50 cl d’eau. Attention à ne pas dépasser les 4 tasses par jour.

Il est aussi possible de réaliser un suc pour une application cutanée en broyant les fleurs et les feuilles fraîches. Sous forme de teinture mère, il faudra absolument demander conseil à un professionnel de santé. On peut aussi l’ajouter dans les plats comme la salade, mais avec parcimonie, car son goût est très amer.