in ,

Cactées et succulentes : quelles variétés installer dans son jardin ?

Crédits : alpssimon / iStock

Les cactées et les succulentes sont très connues pour leurs formes extravagantes qui en font un atout particulier de la décoration d’intérieur. Facile à entretenir, on aimerait parfois en disposer dans le jardin. Mais ces plantes sont-elles faites pour un environnement extérieur ? Découvrez-le tout de suite ! 

Ce qu’il faut retenir des cactées et des succulentes

Les plantes succulentes ont la capacité à retenir l’eau dans leur racine. C’est ce qui leur permet de supporter les sécheresses intenses dans leur milieu naturel.

Pour les planter en extérieur, il faut réunir plusieurs conditions. Tout d’abord, il faudra choisir un lieu où la lumière du soleil sera intense et surtout un chemin qui ne sera pas coupé par un obstacle réduisant le temps de luminosité sur la plante. Privilégiez donc une exposition plein sud. Puis n’oubliez pas d’améliorer le sol si ce dernier ne permet pas un bon drainage de l’eau. Ajoutez des petites pierres ponces ou du granulat de pierre dans les trous de plantation. Petit bonus : en cas d’incendie, la disposition des plantes succulentes autour de la maison peut devenir un atout. En effet, ces plantes sont constituées à 90% d’eau et feront barrière au feu.

cactées succulentes
Crédits : Sara Edwards / iStock

À l’approche de l’hiver, les plantes vont changer de couleur lorsque le mercure s’approchera du zéro. Attention à ne pas les laisser sans protection lors des gelées. Un voile hivernal et une réduction de l’apport en eau à la fin de l’été préserveront la santé des plantes extérieures. Si vous cultivez vos plantes dans un lieu où l’hiver est plutôt rude, il faut prévoir de les mettre à l’abri soit sous verre, soit directement dans la maison. Une fois l’épisode de froid passé, les cactées et les succulentes peuvent de nouveau être sorties. D’abord, mettez-les à l’ombre pour éviter les brûlures du soleil puis peu à peu dans un lieu qui possède les meilleures conditions.

Les espèces super résistantes

Bonne nouvelle, il existe des espèces de cactées et de succulentes qui résistent très bien au froid ! La variété la plus résistante est celle des joubarbes. Celles-ci supportent très bien la neige et les gelées sévères jusqu’à -25°C. Les orpins sont eux aussi très robustes, supportant des températures entre -15° et -20°C.

Si le sol est de nature sèche, les yuccas et les cactus peuvent tenir jusqu’à -10°C, mais ils seront très affaiblis. Alors, n’hésitez pas à les rentrer lorsqu’il commence à faire froid. Créez une belle atmosphère d’intérieur en hiver grâce aux succulentes d’extérieur !

Source

Articles liés :

Cactus : comment le faire fleurir ?

Cactus : comment bouturer les cactus avec les bons gestes

Séneçon de Rowley : tout savoir sur la plante collier de perles

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de