in ,

Cactus : comment bouturer les cactus avec les bons gestes

Crédits : Engin_Akyurt / Pixabay

Les cactus sont généralement particulièrement appréciés en tant qu’ornements d’intérieurs. Cette plante à la fois esthétique et graphique plaît au grand public. Étant originaire des régions arides, le cactus demande peu d’eau et n’est pas difficile à entretenir. Mais saviez-vous que de nombreuses cactées sont formées de rameaux ou de tiges composés de plusieurs fragments qui peuvent être bouturés ? Vous pourrez ainsi multiplier vos cactus ou rattraper un cactus en train de mourir. En plus, ce procédé reste facile à réaliser si l’on connait les bons gestes ! Découvrez comment bien bouturer votre cactus.

Liste du matériel nécessaire :

  • 1 pince à cactées ou du papier journal ou du carton
  • 1 couteau bien aiguisé ou un cutter
  • Du terreau de feuilles ou de la tourbe
  • Un peu de sable
  • 1 pot
  • Arrosoir
  • 1 mini-serre

Comment réaliser le bouturage du cactus ?

Le secret d’un bon bouturage c’est de bien choisir sa tige. Celle-ci doit être saine et robuste. La tige ne doit être ni trop jeune ni trop vieille. Veillez à ne pas abîmer la plante mère.

Les étapes :

1) Selon l’espèce de cactus, prélevez une partie ou entièrement une tige que vous tiendrez avec une pince à cactées ou un morceau de carton (ou même du journal plié en plusieurs épaisseurs) pour ne pas vous piquer. La tige doit bien ressembler à l’aspect global de la plante.

2) Avec votre couteau (ou votre cutter), prélevez la tige au niveau de l’articulation. Cependant, d’autres espèces nécessiter avoir un procédé différent. Par exemple, il faudra prélever la bouture en coupant l’extrémité d’une tige sur une longueur de 10 cm environ pour les cereus. Pour les espèces à feuilles, il faudra retirer celles qui se trouvent à la base de la tige.

3) Placez la bouture à l’air libre au chaud pendant quelques jours afin qu’elle puisse sécher au niveau de la coupe. Dans un petit pot en terre cuite, placez un drainage dans le fond. Remplissez d’un mélange composé d’un tiers de terreau de feuilles ou de tourbe et de deux tiers de sable.

4) Lorsque la coupe est cicatrisée, plantez la bouture dans le mélange de terre et tassez autour. Pensez à bien respecter le sens normal de la végétation. Arrosez modérément. Placez le pot dans une mini-serre à une température de 15 à 18°C. La lumière, la chaleur et l’humidité doivent être constamment présentes pour le bon développement de la bouture.

Généralement, l’enracinement des boutures intervient après moins d’un mois à presque un an selon les espèces. Pour le vérifier, soulevez légèrement la bouture jusqu’à sentir une légère résistance. Si c’est le cas, alors l’enracinement a bien eu lieu. Ensuite, essayez de faire fleurir votre cactus !

Source

Articles liés : 

Terrarium : 10 étapes indispensables pour réussir son coin nature

Engrais : 8 fertilisants naturels efficaces à faire soi-même

Succulente : comment sauver une plante trop arrosée ?