in ,

Canicule et sécheresse : comment protéger le jardin ?

Crédits : Edgar G. Biehle / iStock

Nous l’avons assez entendu : la canicule s’est installée sur tout le territoire. Après avoir pris soin de ses proches, de ses animaux et des personnes les plus fragiles, il faut penser au jardin ! Les plantes du jardin d’ornement, les plantations de fruits et légumes au potager et les plants des arbres fruitiers du verger risquent de souffrir de la chaleur. Les brûlures et la sécheresse sont les principales menaces. Malheureusement, on ne peut pas rentrer un jardin en intérieur ou lui installer un ventilateur géant. Ce sera donc au jardinier de réaliser les bons gestes pour limiter les dégâts. Voici quelques astuces pour protéger le jardin de la canicule et de la sécheresse.

Au potager :

Il faut savoir qu’en France, une période de sécheresse correspond à un épisode sans pluie durant quinze jours consécutifs.

Au potager, la terre se dessèche rapidement et les plantations se perdent petit à petit. Seul le jardinier peut sauver son potager. À cause de la chaleur et du manque d’eau la terre se craquelle et devient dure en surface, ce qui laisse difficilement l’eau de l’arrosoir passer pour nourrir les végétaux. Il vous faudra donc biner régulièrement le sol. Pendant le binage, profitez-en pour retirer les mauvaises herbes. Les adventices et particulièrement les racines superficielles pompent l’eau inutilement et l’empêche de passer en profondeur.

Paillez avec un paillage épais pour éviter l’évaporation de l’eau, mais aussi pour garder le sol au frais, éviter la repousse des mauvaises herbes et fertiliser le sol.

L’arrosage est bien sûr l’étape la plus importante. Vos arrosages devront être réalisés le soir après le coucher du soleil pour garder l’eau fraîche toute la nuit. Arrosez abondamment aux pieds de plantes, mais évitez de mouiller les feuillages. Vous pouvez aussi vous équiper d’un système d’arrosage automatique avec programmateur intégré.

jardin canicule sécheresse
Crédits : Sasiistock / iStock

Au balcon :

Les plantations cultivées au balcon dans des pots ou en jardinières sont encore plus sensibles à la canicule et à la sécheresse, car il est impossible pour elles d’aller chercher de l’eau en profondeur. Les arrosages devront devenir plus fréquents, voire journaliers. Un voile d’ombrage est également le bienvenu. Sinon, troquez vos fleurs pour des cactées qui supportent bien la chaleur !

Au jardin d’ornement :

Que ce soit pour les fleurs, les haies, les massifs, les arbustes et même les bordures, le paillage (de préférence organique) est une excellente astuce pour contrer le soleil. Brumisez les feuillages des plantes dont le taux d’humidité doit être important comme les fougères une fois le soir venu. Ne mouillez jamais le feuillage en pleine journée, cela augmente les risques de brûlure. Pas de brumisation sur les plantes telles que les rosiers et les asters, car ils risqueront d’attraper des maladies cryptogamiques. Un arrosage copieux et journalier au pied des plantes sera également nécessaire, et ce, jusqu’au retour de la pluie.

Vous êtes prêt pour affronter la canicule et la sécheresse au jardin !

Articles liés :

Serre walipini : des légumes frais toute l’année, c’est possible !

Melon : culture, semis, plantation et entretien du melon

Hortensia : tous les conseils d’entretien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *