in

Carabe doré : un insecte auxiliaire ami du jardinier

Crédits : ezp / iStock

Le carabe doré appartient à la famille des carabidés qui regroupe différents insectes de type coléoptère. Cet insecte est d’une aide précieuse au jardin, car c’est le prédateur de nombreux nuisibles, il a même pour surnom l’insecte “Jardinière”. Il protège vos cultures potagères avec efficacité, alors ne le chassez pas même s’il parait impressionnant aux premiers abords. Découvrez le carabe, cet insecte que l’on aime voir au jardin.

Caractéristiques du carabe doré

L’insecte mesure en moyenne entre 1,5 et 3 cm. Il est de forme ovale plus ou moins allongée. De couleur vert métallisée, cela lui procure un style tout à lui.

Le carabe possède deux ailes, mais il s’en sert peu souvent. Par contre, lorsqu’il les utilise on l’entend très bien à cause du fort bourdonnement qu’elles produisent. Du coup, il se déplace le plus souvent au sol grâce à ses 6 longues pattes de couleur rouge-orangé. L’insecte possède sur sa tête deux mandibules qui sont redoutables pour les autres insectes, car elles lui permettent de les tuer et de les broyer.

Le carabe doré vit en généralement 3 ans. C’est plutôt un insecte nocturne et à l’approche de l’hiver il se cache pour hiverner. Adulte, c’est au printemps qu’il se nourrit de limaces et de larves.

Au printemps ou à l’automne, les femelles déposent une cinquantaine d’œufs dans le sol humide. Avant de devenir adultes et de sortir du sol, les œufs vont évoluer pendant 4 ans dans la terre.

Le carabe vit dans tous types de lieux du moment qu’ils sont humides. Il se nourrit ensuite de différents insectes comme les pucerons, les chenilles ou de mollusques comme les escargots ou les limaces.

carabe doré
Crédits : Stefan Rotter / iStock

Une aide précieuse au jardin

Les carabes sont très efficaces dans le jardin pour le “nettoyage” de tous les nuisibles. C’est pour cela qu’il faut le préserver et ne pas l’éliminer. Pour commencer, il ne faut surtout pas utiliser de produits phytosanitaires, ni anti-limace et insecticide. De plus, évitez l’utilisation d’engins motorisés dans le jardin pour préserver les larves et les œufs que les femelles auront déposés. Si le jardin ne comporte pas de points humides, ajoutez des pierres plates, souches ou paillis afin de leur construire un petit habitat et de les accueillir dans votre jardin.

Si le jardin possède de nombreux carabes, c’est bon signe ! Cela veut dire que le jardin possède une bonne qualité agrobiologique !

Articles liés :

Grenouille : un amphibien auxiliaire du jardin

Punaise des bois ou punaise verte : comment s’en débarrasser ?

Découvrez les photos d’une fascinante espèce d’abeilles qui dort dans les fleurs

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de