in

Cardon : semis, plantation, culture et récolte

Crédits : mauriziobiso / iStock

Le cardon est une plante potagère sous forme de touffes pourvues de grandes feuilles non comestibles. Elles sont retenues par des côtes charnues appelées cardes qui sont quant à elles consommables et ont un délicieux goût d’artichaut. Elles ne sont en revanche pas à confondre avec les blettes dont seules les feuilles se mangent. Découvrez tous nos conseils pour cultiver le cardon.

Où et quand semer le cardon ?

La période idéale pour semer le cardon est en avril, en godet et sous serre froide. Il est aussi possible de semer directement en place dès le mois de mai (après les Saints de glace) à condition que les températures soient plus douces.

Pour les semis sous abris, utilisez un terreau riche et bien drainé. Dès que les plantules obtiennent 3 feuilles, éclaircissez pour ne garder que les plus robustes. Pour les godets, gardez un seul plant par pot.

Les semis en place se réalisent en poquet. Placez 3 à 4 graines par trou. Le sol se devant être riche, n’hésitez pas à apporter du compost mûr. Arrosez régulièrement jusqu’à la germination. À trois feuilles, éclaircissez pour garder un plant vigoureux tous les 1 m.

cardon
Crédits : Billy_Fam / iStock

Plantation et repiquage.

Au mois de mai, après les dernières gelées, repiquez les plants de cardons issus des semis. Ils doivent avoir au moins 3 “vraies” feuilles.

Il est possible de réaliser des plantations en pleine terre à l’automne pour que les racines prennent bien en terre. Pour cela, creusez des trous de 20 à 30 cm de profondeur, enrichissez la terre de compost ou de fumier et plantez-y vos pieds de cardon. Espacez chaque plant de 1 m minimum en tous sens. Rebouchez les trous de terre en la mélangeant à du compost mûr. Tassez au pied et arrosez. Maintenez le substrat humide pour favoriser la reprise, mais stoppez tout apport en eau dès que l’hiver approche.

L’entretien

Le cardon a besoin de certains gestes d’entretien pour s’épanouir. L’arrosage doit être régulier, mais sans excès. Le cardon doit aussi être sarclé et biné. Maintenez le sol au frais en paillant le pied surtout lorsqu’il fait chaud.

Le cardon n’est pas très rustique (-7°C), il faut donc le protéger durant l’hiver. Enfin, coupez les inflorescences pour éviter d’épuiser la plante inutilement. Cependant, si vous souhaitez des semis pour l’année d’après, laissez le cardon monter en graines.

La récolte

La récolte a généralement lieu à l’été et se prolonge jusqu’à la fin de l’automne. Pour récolter les cardons, il suffit de couper la base des cardes à l’aide d’un couteau propre et bien tranchant.

cardon
Crédits : Michel VIARD / iStock