in

Carpocapse des pommes et des poires : comment lutter contre le ver des fruits ?

Crédits : manfredrichter / Pixabay

La représentation du petit ver qui se promène dans la pomme et qui en fait sa maison n’est pas qu’un mythe ! En effet, les vers sont assez courants sur les poiriers, les pommiers ou encore les châtaigniers. Mais connaissez-vous le carpocapse ? Ce petit ver est en réalité un papillon dont la larve s’en prend aux poires, aux noix et bien sûr aux pommes. Cette larve est capable de détruire des récoltes entières ! Mais pas de panique, voici quelques solutions pour lutter contre le ver des fruits.

Comment lutter efficacement contre ce fléau ?

Il existe plusieurs manières de s’en débarrasser. La lutte mécanique à base de piège à ver est la meilleure technique si vous souhaitez éviter les traitements chimiques. Cela se présente généralement sous forme de bandes collantes. Vous retrouverez ces bandes dans n’importe quelle jardinerie. Cette technique des bandes de glu doit être réalisée à la fin du printemps ou au début de l’été. Il faudra les laisser en place jusqu’à la fin des récoltes.

Les prédateurs naturels du carpocapse proposent un nettoyage efficace lors de la prolifération de ce nuisible. N’hésitez donc pas à disposer des nichoirs pour accueillir les oiseaux. La mésange bleue ainsi que les chauves-souris sont très friandes de ce ver à fruit.

Vous pouvez également disposer des pièges à phéromones aux alentours du mois de mai. Les pièges vont attirer les papillons mâles. Ils seront donc piégés et cela limitera la fécondation des papillons femelles. Certains spécialistes en jardin biologique ont recours à des pièges à confusion sexuelle. Les mâles ne trouvent donc plus les femelles, ce qui permet de limiter la prolifération du ver.

Malheureusement, il n’est pas si facile de se débarrasser de ce nuisible qu’est le ver carpocapse. De plus, il n’est pas évident de repérer la chenille qui se trouve à l’extérieur du fruit, car il s’insère rapidement à l’intérieur.

Carpocapse trou ver
Crédits : superbunt / Pixabay

Quelques gestes préventifs

Pensez à nettoyer les fruits à terre qui ne semblent pas mûrs, car il est très probable qu’ils soient habités par un petit ver qui s’en nourrit et les affaiblit. C’est l’une des raisons pour lesquelles le fruit tombe de son arbre avant sa maturité finale.

Cependant, vous pouvez laisser quelques fruits endommagés sur l’arbre, car c’est là que le ver ira se loger. Cela permettra de contrôler l’essor du nuisible sans totalement l’anéantir. Une fois que le ver est dans une pomme, il y reste. Surveillez bien vos pommiers et poiriers à l’approche de l’été prochain !

Source

Articles liés : 

Cochenille : remèdes naturels pour les éloigner du jardin

Pucerons : 10 astuces naturelles pour en venir à bout

Araignées rouges : la recette naturelle pour les éliminer du jardin

Carpocapse des pommes et des poires : comment lutter contre le ver des fruits ?
noté 5 - 2 votes