in

Cerfeuil tubéreux : plantation, culture, entretien et récolte

Crédits : superbunt / Pixabay

Le cerfeuil tubéreux est un légume racine bisannuel que l’on retrouve souvent en cuisine. En effet, une fois en bouche, sa chair savoureuse contient de subtiles touches de châtaigne. Il fait partie des légumes anciens, souvent oubliés et c’est toujours un plaisir de les redécouvrir. Voici tous nos conseils pour cultiver le cerfeuil tubéreux.

Où, quand et comment cultiver le cerfeuil tubéreux ?

Pour les semis, il est primordial d’avoir des graines bien fraîches, sinon la levée n’aura sûrement pas lieu. La période idéale pour semer le cerfeuil tubéreux est à l’automne, entre novembre et décembre (mais jamais avant). Pour cela, préparez légèrement le terrain pour rendre la terre plus meuble sur environ 20 cm. Ajoutez un peu de compost ou du fumier sec. Dans la terre, creusez des lignes tous les 30 cm et déposez une graine tous les 3 cm. Recouvrez légèrement les graines avec de la terre mélangée à du terreau et arrosez en pluie.

Une fois le cerfeuil tubéreux semé, il faut patienter tout l’hiver, car la levée n’aura lieu qu’après la dormance durant le printemps. À ce moment-là, il faudra arroser régulièrement les plants et éclaircir tous les 10 cm en gardant les plants les plus vigoureux.

cerfeuil tubéreux Chaerophyllum bulbosum
Crédits : Ouicoude / Wikipédia

Entretien

Ce légume racine n’a pas besoin d’une grande attention pour se développer. Néanmoins, vous pouvez réaliser un désherbage par sarclage et binage ainsi qu’un arrosage régulier lorsque le temps est sec.

Par ailleurs, même s’il est plutôt résistant, il peut être victime d’attaques d’araignées rouges ou de pucerons.

Récolte et cuisine

Le cerfeuil tubéreux se récolte durant l’été entre juin et août. Le signe qui prédit une récolte proche est la chute des feuilles. Une fois toutes les feuilles tombées, arrachez les racines et faites-les sécher à même le sol.

Lorsque le cerfeuil tubéreux devient bien sec, ôtez-lui les feuilles du collet puis brossez-le à l’aide d’une brosse à légume. Déposez le légume dans une cagette avec un peu de sable et laissez-le mûrir environ 2 mois.

En cuisinant le cerfeuil tubéreux, il faut faire attention à ne pas manger les feuilles de ce légume, car elles sont toxiques. Il peut être mangé de la même manière qu’une pomme de terre : cuit avec des viandes ou des grillades, mais aussi en potage ou encore en purée. Son petit goût de châtaigne relèvera les saveurs de tous vos plats !