in

Chien : comment aménager le jardin pour son animal de compagnie ?

Crédits : ales_kartal / Pixabay

Avoir un jardin lorsqu’un chien partage notre toit est un sacré avantage ! Cependant, la cohabitation entre plantes et animaux doit être réfléchie. Le chien portera naturellement beaucoup d’intérêt aux plantes ou creusera sûrement des trous dans la terre. Il faudra donc penser à la protection des plantes, mais aussi à la sécurité de votre chien. Le jardin lui permet de se dépenser et de s’épanouir, mais quelques aménagements sont à prévoir. Si un chien heureux qui s’ébat dans un petit jardin coquet vous semble surréaliste, suivez ce guide !

1) Une continuité entre intérieur et extérieur

L’idéal est de créer une continuité entre l’intérieur de votre maison et celle du jardin. Par exemple, installez un salon ouvert sur la terrasse par de grandes baies vitrées et la terrasse elle-même donnant directement sur le jardin ! Le fait d’effacer cette frontière intérieure/extérieure permet au chien de se balader à sa guise là où il le souhaite. Et puis visuellement, une extension de la nature est tout simplement magnifique.

2) L’éloigner des plantations

Bizarrement, les chiens creusent toujours au mauvais endroit. Heureusement il existe plusieurs astuces pour l’empêcher de creuser des trous. Pour éloigner Médor des plantations, vous pouvez placer de gros cailloux ou des parpaings autour des massifs et des bordures ou utiliser des répulsifs naturels comme le marc de café, les écorces d’agrumes ou l’essence de citronnelle.

La truffe du chien est très sensible et n’aime pas l’odeur de l’ail. Vous pouvez donc aussi enfouir des gousses d’ail à la surface de la terre. Bien sûr, l’astuce la plus évidente est d’éduquer votre chien dès le plus jeune âge pour lui apprendre à creuser ou à faire ses besoins ailleurs qu’au milieu des fleurs ou du potager.

chien jardin
Crédits : Pixabay

3) Aménager un passage pour votre chien

Ne pas avoir un accès à votre jardin peut être frustrant pour votre chien et il cherchera à y accéder par tous les moyens. Alors, imaginez les bêtises à venir… Si votre jardin comprend un étang ou tout autre point d’eau, pensez à lui construire un pont ou déposez quelques pierres pour ne pas dénaturer le jardin. Le chien doit pouvoir profiter du jardin autant que vous.

chien jardin
Crédits : mr-mousepad / Pixabay

4) Lui construire sa maisonnette

Pas besoin de se ruiner pour construire une niche sur mesure à votre compagnon. Pensez aux matériaux de récupération pour lui construire sa maisonnette rien qu’à lui. Construisez-la en famille : vos enfants seront ravis ! Le chien trouvera ainsi un coin d’attache rassurant bien à lui dans le jardin.

chien jardin
Crédits : sevenpixx / Pixabay

5) Une fontaine pour le désaltérer

Gambader dans le jardin donne soif ! Aménagez une fontaine ou un point d’eau au niveau du sol. Cela pourra également servir à laver votre chien pour éviter de le faire dans la salle de bain. Les enfants pourront également jouer avec l’eau tout en évitant les dégâts à l’intérieur de la maison. Nettoyer les pattes de votre chien avant qu’il n’aille à l’intérieur deviendra également plus pratique.

chien jardin
Crédits : cofburke / Pixabay

6) Installer une jolie clôture

Il est possible d’installer des enclos autour du potager, mais aussi pour délimiter le jardin. Choisissez-les dans un style épuré pour que tout soit en harmonie avec votre jardin. Privilégiez le bois pour une ne faire qu’un avec la nature. Le chien comprendra les limites à ne pas franchir.

chien jardin
Crédits : KurtSebastian / Pixabay

Sources : WamizRustica

Articles liés :

Nichoir à oiseau : comment le construire et l’installer ?

Araignées rouges : la recette naturelle pour les éliminer du jardin

Cochenille : remèdes naturels pour les éloigner du jardin

Chien : comment aménager le jardin pour son animal de compagnie ?
noté 5 - 2 votes