in

Chrysanthèmes : plantation, taille et entretien

Crédits : chezbeate / Pixabay

Quand la plupart des fleurs s’en vont, les chrysanthèmes s’installent et nous éblouissent de leurs innombrables couleurs. Appelé aussi « marguerite des morts », le chrysanthème orne bien souvent les tombes et pourtant, ses couleurs chaudes donnent de l’éclat aux balcons, aux terrasses ou au jardin. Leurs formes différentes sont presque aussi nombreuses que leurs couleurs, les plus répandus étant en pompon. Ces véritables soleils sont faciles à cultiver et rayonnent jusqu’au début de l’hiver. Découvrez comment planter, tailler et entretenir les chrysanthèmes.

Quand et où planter le chrysanthème ?

Les chrysanthèmes se plantent soit en automne (septembre) soit au printemps ( à partir de mars). C’est une plante rustique, il est donc tout à fait possible de la planter rapidement en pleine terre. Cependant attention aux sols acides ou calcaires. La terre doit être bien drainée et l’emplacement ensoleillé. Bien sûr vous pouvez planter les chrysanthèmes en jardinières au balcon ou sur la terrasse. Il leur faudra du terreau et une protection à l’aide de paillage ou de voiles durant l’hiver.

Comment planter les chrysanthèmes ?

En jardinière (balcon ou terrasse) :

  • Acheter des chrysanthèmes en godet en jardinerie
  • Choisir un pot percé dans le fond
  • Déposer des billes d’argile ou du gravier dans le fond pour faciliter le drainage
  • Mettre du terreau universel
  • Enterrer les godets en quinconce
  • Combler de terre et tasser légèrement
  • Arroser régulièrement tout en laissant le temps à la terre de sécher entre deux arrosages
chrysanthèmes
Crédits : kareni / Pixabay

Au jardin (en pleine terre) :

  • Immerger les godets de chrysanthèmes dans une bassine remplie d’eau
  • Préparer la terre en y ajoutant du sable et du compost
  • Creuser des trous en les espaçant de 50 cm
  • Dépoter et déposer les plants au fond des trous
  • Combler avec de la terre riche
  • Arroser régulièrement tout en laissant le temps à la terre de sécher entre deux arrosages
  • Bien que le chrysanthème supporte une température allant jusqu’à -5°C, pailler la base des plants pour les protéger du froid

Taille et entretien du chrysanthème

Quand les gelées pointeront le bout de leur nez, les fleurs vont disparaître. Il faudra couper les tiges mortes. N’oubliez pas le paillis en hiver, que vous retirerez au printemps. L’arrosage doit être régulier, mais ne mouillez surtout pas le feuillage, ce qui serait propice aux maladies. Pour éloigner les ravageurs, n’hésitez pas à créer votre propre insecticide naturel. Il est possible de bouturer au mois de février ou de diviser la souche au printemps. Attention si vous possédez de petits rongeurs : les feuilles et les tiges des chrysanthèmes leur sont toxiques, voire mortelles. Le chrysanthème ne demande pas plus de soin que cela, n’hésitez plus à mettre de la couleur en automne !

SourcesRusticaJardiner-malin

Articles liés : 

Rosier : tout savoir sur sa plantation

Tulipes : plantation et entretien

Dahlia : conseils de plantation et entretien

Chrysanthèmes : plantation, taille et entretien
noté 5 - 1 vote