in

Cigale : tout savoir sur cet animal au jardin

Crédits : Yuriy_Kulik / iStock

Lorsque l’été arrive, il est très commun d’entendre le chant des cigales dans le Sud de la France. Et qui n’aime pas être bercé par le chant des cigales pendant une sieste d’un après-midi d’été à l’ombre d’un arbre ? Un été dans le Sud sans cigale ne serait pas vraiment un été même si le chant des cigales dérange certains touristes dans le Var… Découvrez la cigale sous toutes ses coutures. 

La cigale au jardin

La cigale est un insecte qui pond environ 400 œufs à la fin de l’été. Les œufs vont alors s’enfouir dans la terre et se transformer en larves à l’approche de l’automne. Les larves vivront alors dans les profondeurs de la terre de 10 mois à plusieurs années suivant leur évolution. D’ailleurs, la larve de cigale peut vivre jusqu’à 7 ans sans voir la lumière du jour. Elles se nourrissent principalement grâce à la succion des racines des plantes. Comme le ver de terre, la cigale à l’état de larve aère donc la terre grâce aux tunnels qu’elle creuse, ce qui contribue au bon entretien du sol. Puis, lors de sa dernière année de vie, à l’âge adulte, la cigale sort de terre. Elle ne reste donc adulte qu’un an, chante tout l’été et meurt à l’approche de l’hiver.

cigale
Crédits : JakaZvan / iStock

Son lieu de vie principal durant sa courte vie d’adulte est aérien. Elle vit sur des tiges, des troncs et affectionnent les forêts et les végétations denses.

Chez les cigales, seuls les mâles chantent pour attirer les femelles et les féconder. Ils possèdent une membrane qui peut vibrer jusqu’à 900 fois par seconde. Le chant sert également à prévenir les autres cigales de l’approche des prédateurs. De plus, on dit plutôt que les cigales “cymbalisent” et non qu’elles “chantent”, car ce sont les cymbales qui se trouvent à la base des ailes qui vibrent. Par ailleurs, les cigales chantent seulement quand il fait chaud. En effet, les cymbales ont besoin d’être souples pour bien vibrer. Or, elles le deviennent lorsque la température atteint les 22°C.

Articles liés :

Carabe doré : un insecte auxiliaire ami du jardinier

Collembole : tout savoir sur l’insecte sauteur des plantes d’intérieur

Des tiques « géantes » et agressives repérées en France !

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de