in

Cloporte : allié ou menace du jardin ?

Crédits : brenkee / Pixabay

Vous avez sûrement déjà vu cet insecte sous un tas de bois ou de feuilles mortes, mais saviez vous qu’en réalité le cloporte fait partie de la famille des crustacés ? En effet, le cloporte est un crustacé qui s’est acclimaté à la vie terrestre. Il est le seul représentant de cette classe d’espèces à vivre sur terre et non dans l’eau. Il ressemble d’ailleurs à une crevette miniature. Le cloporte mesure généralement entre 0,5 et 2 cm de long et possède 14 pattes (7 de chaque côté). Il vit principalement sous les vieilles souches ou sous les feuilles mortes. Souvent considéré comme un nuisible, il faut savoir que le cloporte est très important dans la chaîne naturelle de décomposition. Alors, est-il utile au jardin ou doit-on le chasser ? Les réponses ci-dessous !

Le cloporte est-il un allié du jardin ?

Le cloporte est constitué d’une carapace rigide lui permettant de se protéger lorsqu’il se sent en danger en s’enroulant sur lui même. Il craint la lumière et les lieux secs, c’est pour cela qu’il se déplace principalement la nuit. En journée, il reste caché dans les lieux humides tels que sous les pierres ou les tas de bois.

Très important dans la chaîne de décomposition, il tient le rôle clé. C’est lui qui va démarrer ce processus, car il se nourrit ordinairement de matière organique morte comme les feuilles mortes, les champignons ou encore de morceaux de bois. Il réduit ces éléments en petits morceaux. Ainsi, les autres organismes participants à cette chaîne de décomposition peuvent prendre le relais et continuer le processus de décomposition. Il n’est pas inhabituel de voir des colonies de cloportes dans les composts.

Cloporte
Crédits : Hans / Pixabay

Le cloporte est-il dangereux ?

Le cloporte n’est en aucun cas dangereux pour les récoltes de votre jardin. Au contraire, il est même bénéfique. Donc c’est un bon signe de voir des colonies dans les coins humides de votre jardin ou du potager. Sa présence montre aussi que l’environnement dans lequel il vit est sain, car il meurt rapidement au contact de métaux lourds. Le cloporte participe aussi à la bonne pousse de vos plantes, car la décomposition qu’il engrange crée des fertilisants bénéfiques pour vos cultures.

Dans votre jardin, sa présence permet aussi d’attirer de nombreux prédateurs tels que les hérissons, les grenouilles et crapauds, les petits serpents et bien sûr de nombreux oiseaux.

Pour l’attirer dans votre jardin, vous pouvez créer des petits espaces adaptés à son habitat en déposant des pierres ou des souches d’arbre sur votre pelouse ou dans les coins de votre potager.

Source

Articles liés :

Escargots : comment protéger vos plantes de ces mollusques

Araignées rouges : la recette naturelle pour les éliminer du jardin

Cochenille : remèdes naturels pour les éloigner du jardin

Cloporte : allié ou menace du jardin ?
noté 5 - 3 votes