in

Clusier (clusia rosea) : conseils d’entretien de cette plante d’intérieur

Crédits : Benoitbruchez / iStock

Le clusier (aussi appelé arbre autographe ou clusia) est une plante d’intérieur avec un feuillage particulièrement esthétique et persistant. Cette plante exotique est originaire de Floride, des Caraïbes et de la Guyane. Elle a besoin de chaleur, c’est pourquoi elle est cultivée en pot sous nos latitudes. Voici tous nos conseils pour entretenir le clusier.

Le feuillage du clusier

Le clusier se cultive surtout pour son feuillage sublime et élégant. Les feuilles sont longues, elles mesurent entre 15 et 20 cm. Elles sont très brillantes et reflètent un vert intense. Il s’agit d’un feuillage persistant.

La floraison

Le clusier fleurit au printemps, mais seulement s’il fait assez chaud et humide. C’est d’ailleurs pour cela que l’on voit rarement le clusier fleurir, car l’hygrométrie est rarement suffisamment haute. Ses fleurs sont en forme de corolle et de couleur blanc crème, parfois rosé.

Arbre autographe Clusia rosea clusier
Crédits : passion4nature / iStock

L’entretien 

Le clusier a besoin de beaucoup de lumière toute l’année. Évitez tout de même le soleil direct pour ne pas brûler la plante. Elle n’apprécie pas les courants d’air non plus.

Le clusier aime les sols bien drainés et légers. Il suffira donc d’un terreau classique pour plante verte. Pensez aux billes d’argile que vous placerez au fond du pot sur 3 cm de profondeur. La température idéale se situe entre 18 et 25°C pour cette plante qui n’est pas du tout rustique (14°C au minimum).

L’arrosage doit être régulier, mais il faut absolument laisser le terreau sécher entre deux arrosages. Il craint l’eau stagnante qui pourrait faire pourrir les racines. Pensez donc à bien vider la soucoupe sous le pot. Vous pouvez aussi bassiner votre plante dans une eau à température ambiante et vaporisez les feuilles.

Le rempotage a lieu tous les 3 ans au printemps.

Maladies et feuilles jaunes

Le clusier est une plante plutôt robuste. Il peut tout de même se faire attaquer par les cochenilles. Veillez donc à ce qu’il n’y ait pas de traces blanches sur les feuilles.

Si les feuilles jaunissent, cela peut être une attaque d’araignées rouges. Et si votre plante perd ses feuilles, cela peut venir soit d’un surplus d’arrosage, soit d’un manque de lumière ou alors de son emplacement. Le pot ne doit pas non plus être trop petit.