in

Comment aménager un jardin en pente ?

Crédits : krblokhin / iStock

Lorsque l’on habite en montagne ou en vallées, il est parfois difficile d’avoir un terrain plat pour pouvoir faire un jardin classique. Pour maîtriser un terrain vallonné, il faut redoubler d’astuces pour jouer avec cet espace ou le combler. Comme nous allons le découvrir, il existe notamment des techniques toutes simples à base de rampes et d’escaliers pour donner un nouveau style à votre jardin en pente.

Les marches pour un jardin en pente

Lorsque l’on décide de placer un escalier en extérieur, il faut préparer le terrain. En effet, cela n’est pas la même technique que pour des escaliers d’intérieur et nombreuses sont les personnes qui commettent l’erreur de prendre les mêmes dimensions pour les deux.

Les marches du jardin doivent être plus profondes et moins hautes pour ne pas trébucher. Privilégiez des marches avec le ratio suivant : 15 cm de haut pour 30 cm de profondeur. Il est préférable que vos marches s’incorporent à la nature. On peut donc faire varier la largeur et aussi la profondeur si la place le permet. Grâce à cette astuce, il est possible d’accéder à de nombreuses parties du jardin de manière simple et efficace. Et si les travaux ne vous font pas peur, vous pouvez terrasser la terre à certains étages pour réaliser un jardin en plateforme.

Pour garantir la sécurité, il est possible d’ajouter des rubans de LED le long du chemin des escaliers afin de ne pas rater de marche. N’oubliez pas les rambardes.

escaliers jardin en pente
Crédits : Elenathewise / iStock

Les rampes

En fonction de l’espace disponible dans le jardin et du terrain penché, il est également possible de placer des rampes qui seront parfaitement adaptées aux personnes à mobilité réduite et moins dangereuses que les marches si vous avez des enfants. Idéalement, la rampe doit avoir le ratio 1:12 pour être adaptée au terrain. Cela signifie qu’une montée est égale à 1 m de haut pour 12 m de long. La largeur de la rampe doit être d’au moins 1,2 m pour accueillir des fauteuils roulants. Par ailleurs, tous les 10 à 12 mètres, il faut prévoir une zone à plat.

Les matériaux

Le choix des matériaux va dépendre de la région et aussi du climat. En effet, le bois aura tendance à être glissant dans une région humide où il pleut régulièrement. La pierre ou le granite sont souvent les matériaux de choix avec une rambarde en bois.