in

Comment conserver vos fruits et légumes en bocaux ?

Crédits : sveta_zarzamora / iStock

La fin de l’été approche et les différentes récoltes arrivent à leur terme. Il vous reste certainement des excédents de fruits et légumes du potager et vous réfléchissez déjà à la manière de conserver vos récoltes. Il existe différents moyens de garder les douces saveurs de l’été durant l’automne et l’hiver et vous trouverez sûrement la technique qui vous conviendra le mieux dans cet article. Voici donc quelques conseils pour trouver le meilleur moyen de conservation pour vos différents fruits et légumes.

La mise en conserve

Tout d’abord, il faut choisir avec soin les aliments à conserver. Les fruits et légumes ne doivent pas être abîmés ou trop mûrs, car ils seront plus propices aux développements de bactéries. L’hygiène est également primordiale. Lavez bien vos aliments avant de les découper, mais aussi le plan de travail et les ustensiles utilisés. Pour éviter toute contamination, il faut bien évidemment stériliser vos bocaux et si possible vos couteaux.

Ne manquez aucune étape dans la réalisation de vos conserves, que ce soit des confitures ou des légumes mis en bocaux. En effet, un bocal mal lavé ou mal fermé fera très vite pourrir les aliments qu’il contient.

conservation conserver légumes confiture
Crédits : HSNPhotography / iStock

Les différents moyens de mise en bocal

Tous les moyens de conservation ont le même objectif : retirer toutes les bactéries et empêcher le développement de nouvelles.

La chaleur : la première technique de conservation se fait par le biais de la chaleur. Plongez vos bocaux dans l’eau bouillante durant quelques minutes. Vous pourrez ensuite y plonger vos légumes, des fruits au sirop ou même des plats cuisinés comme des coulis de tomates. Choisissez des bocaux en verre qui se ferment avec un joint pour éviter toute infiltration d’air. La fermeture doit être totalement hermétique.

Le froid : ensuite, il y a bien sûr le froid. En dessous de -17°C, les bactéries ne se développent plus. Elles sont toujours présentes dans l’aliment, mais elles restent stables durant la congélation. C’est d’ailleurs pour cela qu’il ne faut pas recongeler un produit décongelé. Lors de la décongélation, les bactéries peuvent avoir le temps de se démultiplier et d’abîmer l’aliment.

Le sucre : le sucre est un bon moyen de conservation. En effet, lorsque l’on compte dans un aliment une présence de plus de 60% de sucre, les bactéries ne se développent plus. Une méthode qui se révèle très utile pour les confitures, sirops et pâtes de fruits.

conservation conserver légumes confiture
Crédits : Jurgute / iStock

L’huile : l’huile est aussi un bon moyen de conservation surtout pour les légumes du soleil ! Elle empêche le contact avec l’air et donc la multiplication des bactéries. Elle apporte aussi des saveurs aux légumes sans dénaturer leur goût frais. De nombreux légumes se marient très bien avec l’huile d’olive comme la courgette ou encore les aubergines.

Le vinaigre : le vinaigre est connu pour la conservation des cornichons, mais aussi des pickles (légumes variés).

L’alcool : c’est bien connu, l’alcool est un excellent moyen de conservation. On pense ici aux fruits à l’eau-de-vie et aux liqueurs.