in ,

Comment garder ses plants de tomates quand on part en vacances ?

Crédits : Jurgute / iStock

Vous partez bientôt en vacances, mais vous ne voulez pas abandonner votre potager comme ça face à la canicule et sans personne pour en prendre soin. Et puis, vous avez bien l’intention de profiter de vos belles tomates juteuses au retour de vos périples. Pour cela, il va falloir s’organiser et anticiper les besoins de votre potager en votre absence. Découvrez 5 astuces pour préparer vos tomates à survivre lorsque vous serez en vacances. Mildiou, canicule et autres potentiels problèmes de la tomate n’auront qu’à bien se tenir ! 

1. Récolter les tomates déjà mûres avant de partir en vacances

Avant de partir, récoltez les tomates mûres et les plus orangées. Les tomates bien formées pourront mûrir tranquillement à la maison. Dehors, elles risquent de pourrir. Or, les fruits pourris sont vecteurs de maladie.

2. Prévenir les maladies connues de la tomate

Même si la canicule fait rage, les risques de mildiou ne sont jamais très loin. Comme la plupart des maladies cryptogamiques, deux facteurs favorisent l’apparition des champignons : la chaleur et l’humidité. Une ambiance trop humide risque de ravager vos cultures. Veillez à ce que l’eau ne stagne pas aux pieds des plants et que le sol possède un bon drainage. Si au contraire, il va pleuvoir pendant votre absence, protégez vos tomates sous un parapluie transparent.

tomates vacances
Crédits : branex / iStock

3. Maintenir l’arrosage pendant votre absence

Il va falloir anticiper les méthodes d’arrosage. Composées principalement d’eau, les tomates en ont besoin pour leur croissance. Munissez-vous d’une bouteille et faites plusieurs petits trous dans le bouchon. Placez la bouteille au pied de vos tomates à l’envers. Elle irriguera la terre petit à petit. Vous pouvez découper le fond de la bouteille qui pourra récolter l’eau de pluie en cas d’averse.

4. Réaliser un bon paillage

Paillez les pieds de vos plants de tomates pour garder une certaine fraîcheur du sol, mais aussi pour empêcher les mauvaises herbes de pousser et de saccager les plantations. Le matériau à choisir pour pailler les pieds de tomate est tout naturellement la paille, car elle ne fermente pas.

5. Éloigner les nuisibles

Pour éloigner les insectes potentiellement nuisibles pour vos tomates, plantez des œillets d’Inde entre les plants. En effet, il s’agit d’un véritable répulsif naturel.

Articles liés :

Limaces : 9 astuces pour les éloigner de votre jardin

10 plantes d’extérieur très faciles à cultiver pour les jardiniers en herbe !

Hélichryse italienne : résorber les hématomes avec l’immortelle d’Italie

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de