in ,

Comment protéger les abeilles des frelons asiatiques ?

Crédits : David Hansche / iStock

Le frelon asiatique a été accidentellement introduit en France il y a une quinzaine d’années. Cet insecte que les scientifiques appellent vespa velutina nigrithorax, s’attaquent aux jardins, aux cultures, mais surtout aux abeilles. Il arrive que les frelons asiatiques s’attaquent aux humains (s’ils sont stressés par exemple) et leurs piqûres sont parfois mortelles. Les abeilles étant leur nourriture préférée entraînent petit à petit leur disparition puisque le nombre de frelons asiatiques augmente chaque année. Et nous savons maintenant à quel point les abeilles sont importantes dans le fonctionnement de la biodiversité et de la planète plus globalement. Alors, comment protéger les abeilles des frelons asiatiques ? Voici quelques astuces à mettre en place.

Reconnaître le frelon asiatique

Cet insecte se reconnaît facilement, notamment par sa taille imposante et ses couleurs vives. Le frelon asiatique est principalement noir avec une grosse bande orange sur l’abdomen cerné de deux bandes jaunes plus petites au niveau de la seconde partie de son corps. Sa taille globale est entre 17 et 32 mm !

Au niveau de sa tête, on peut observer une couleur orangée et ses pattes sont jaunes aux extrémités.

frelon asiatique
Crédits : ENRIQUE ALAEZ PEREZ / iStock

Quelles solutions pour protéger les abeilles ?

Si vous possédez des ruches d’abeilles, vous pouvez commencer par protéger leur habitat. La ruche est un accessoire indispensable pour l’élevage d’abeilles à miel. Les apiculteurs les utilisent pour exploiter le miel, mais également la cire, la gelée royale, le pollen et la propolis.

Les grilles anti-frelons

  • Il existe des grilles anti-frelons que l’on peut placer à l’entrée des ruches. On les retrouve dans les magasins spécialisés ou en ligne sur apiculture.net par exemple. Ces grilles ont un diamètre suffisant pour que les abeilles puissent rejoindre la ruche sans problème, mais pas pour les frelons asiatiques beaucoup plus gros ! Les abeilles pourront alors faire des aller-retours sans avoir peur tout en étant chargées de pollen. Cependant, pensez à retirer les grilles dès que les frelons asiatiques disparaissent sinon certaines mâles abeilles ne pourront plus passer.

Les appâts

  • Petite astuce faite maison, il est possible de réaliser un appât à base de bière, de sirop et de vin. Dans une bouteille coupée en deux (la partie haute avec le goulot en forme d’entonnoir vers l’intérieur de la bouteille), il suffit de mettre 1/4 de sirop de grenadine, 1/4 de vin blanc et 1/2 de bière brune. Placez ce contenant près des ruches ou suspendez-le si vous le pouvez, mais évitez les arbustes et les arbres à floraisons pour épargner d’autres insectes. Cet appât attirera facilement les frelons asiatiques, mais pas les abeilles puisqu’elles ont horreur de l’odeur du vin blanc.

Appeler des professionnels

  • Les astuces citées ci-dessus sont valables pour quelques frelons trainants dans le jardin. Si vous apercevez un nid, il faut absolument faire appel à des professionnels. Un nid peut vraiment devenir dangereux, surtout si vous avez des enfants ou des personnes âgées à la maison. Appelez votre mairie qui vous renseignera.