in

Comment reconnaître et éviter l’installation du moustique tigre ?

Crédits : WikiImages / Pixabay

Originaires d’Asie, ils ont envahi le territoire français à une vitesse étonnante. Or, le moustique tigre est un véritable fléau en France. En plus des allergies aux moustiques pour certaines personnes, les moustiques tigres sont dangereux, car ils peuvent être porteurs de maladies graves comme Zika, la dengue ou le chikungunya. C’est à partir du mois de mai qu’il refait surface. Heureusement, il existe des méthodes simples pour éviter leur prolifération. Voici comment les reconnaître et nos méthodes pour les éloigner.

Comment reconnaître le moustique tigre ?

Pour reconnaître un moustique tigre, il suffit de l’observer. Son corps et ses pattes sont noirs, mais striés de rayures blanches et il possède une longue ligne tout le long de son thorax. En revanche, ses ailes sont complètement noires. Contrairement au moustique commun qui pique plutôt la nuit, le moustique-tigre préfère se nourrir durant la journée, notamment le matin, et le soir. Le vol d’un moustique-tigre est lent et hasardeux comme s’il ne savait pas trop où il allait. De plus, les gestes brusques ne le font absolument pas fuir.

Mesurant à peine deux millimètres (contre dix millimètres pour le moustique commun), le moustique-tigre est plus petit que son cousin. Pour preuve, il fait à peine la taille d’une pièce de 1 centime ! L’avantage avec le moustique commun, c’est qu’on sait lorsqu’il est là. Son “bzzz” caractéristique et agaçant dans notre oreille ne trompe pas. Mais le moustique-tigre est quant à lui bien plus rusé puisqu’il ne fait pas de bruit lorsqu’il vole. Ainsi, il peut piquer à n’importe quel moment sans que l’on s’aperçoive de sa présence.

moustique tigre
Crédits : FotoshopTofs / Pixabay

Comment éviter l’installation du moustique tigre ?

Il existe des gestes et astuces simples à mettre en place afin d’éviter l’installation des moustiques tigres. Tout d’abord, on sait que les moustiques tigres colonisent les récipients et les réservoirs d’eau (vases, pots, gouttières, bidons…). Ils sont attirés par les points d’eau stagnante.

Alors, essayez d’éviter d’avoir ces objets dans votre jardin ou autour de votre maison. Sinon, pensez à les vider régulièrement et notamment les coupelles sous les pots de fleurs. Retournez les seaux et autres récipients pour qu’ils ne se remplissent pas d’eau de pluie ou mettez-les dans un abri de jardin au sec. Pour les bassins de jardin, n’oubliez pas d’y ajouter des poissons qui se nourriront des moustiques et de leurs larves. Enfin, pensez aux moustiquaires si vous récupérez l’eau de pluie.

Source

Articles liés : 

5 choses à faire si vous trouvez un hérisson dans votre jardin

5 astuces pour attirer les écureuils dans votre jardin

3 astuces pour empêcher les oiseaux de manger vos cerises !

Comment reconnaître et éviter l’installation du moustique tigre ?
noté 5 - 1 vote[s]

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Sarah M'Barki, rédactrice jardinage et bricolage

Écrit par Sarah M'Barki, rédactrice jardinage et bricolage

J’ai toujours été reconnaissante à l’égard de ce que la nature nous offre, c’est donc naturellement que la passion pour le jardinage m’est venue. J’essaie au mieux d’adopter un mode de vie le plus respectueux de l’environnement possible, et c’est pour cela que je vous dévoilerais chaque jour tous mes secrets et astuces naturels pour entretenir votre jardin et votre potager… Sans oublier les délicieuses recettes bio inspirées tout droit du potager !