in ,

Confinement : 5 activités d’intérieur pour les adeptes du jardin

Crédits : iStock / Maryviolet

À une période où l’on préfère généralement passer du temps dehors, il s’avère que la situation actuelle ne permet pas forcément d’assouvir cette envie. De même pour ce qui est d’aller flâner dans les magasins de jardinage. Qu’à cela ne tienne, il y a toujours moyen de s’occuper de ses plantes en restant bien en sécurité chez soi ! 

1. Dépoussiérer ses plantes

Histoire de voir le verre à moitié plein, le confinement est l’occasion de se donner tous les moyens d’avoir un chez-soi ordonné et soigné. Et cela commence bien sûr avec la propreté, avec des tâches que nous avons souvent tendance à repousser au lendemain, comme dépoussiérer ses plantes intérieures. Cela leur permet de retrouver un nouveau souffle et une apparence des plus fringante !

À ce sujet : Plantes d’intérieur : voilà pourquoi il faut régulièrement les nettoyer !

2. Organiser son jardin ou revoir sa décoration

Si vous avez un jardin ou un potager, c’est le moment ou jamais de décider ce que vous allez y planter, voire de changer un peu vos habitudes de jardinage en cherchant des alternatives aux produits chimiques ou en réfléchissant à une nouvelle structure. Par exemple, pourquoi ne pas se lancer dans la permaculture ?

Côté intérieur, il est possible de se renseigner sur les plantes qui ont besoin d’être rempotées, celles que vous pouvez acquérir ou tout simplement savoir si la manière dont elles sont disposées dans le foyer vous convient. C’est aussi la bonne période pour savoir quels fruits et légumes sont cultivables sur un balcon.

D’autre part, les sites qui vendent des pots et soucoupes peuvent offrir de très bonnes pistes de recherche si vous souhaitez donner une nouvelle allure à votre décoration, à l’intérieur comme à l’extérieur !

echelle plante décoration
Crédits : iStock

3. Nettoyer les pots de fleurs et ses outils

Tout comme le dépoussiérage des plantes, ce n’est certainement pas la tâche la plus agréable pour les adeptes du jardinage. Et pourtant, nettoyer ses outils est indispensable pour éviter notamment la transmission de maladies, ou tout simplement leur détérioration. Un peu d’huile de coude, et le tour est joué. Même chose pour les pots, en particulier ceux en terre cuite qui se craquellent plus facilement.

À ce sujet : Pots en terre cuite : comment en prendre soin et éviter les fissures ?

4. Rempoter les plantes

Le printemps est la saison idéale pour le faire. Et maintenant que les renseignements sont pris (conformément au point numéro 2) concernant les plantes qui en ont besoin, c’est le moment pour passer à la pratique. Avec le matériel – propre – adéquat, voilà de quoi occuper un, voire plusieurs après-midi tout en détente.

5. Faire des boutures

Cette activité n’est – heureusement- pas réservée aux plantes d’extérieur. Celles d’intérieur n’y échappent pas, par exemple les cactus, le lierre ou encore certaines plantes aromatiques comme la menthe, le thym ou le basilic. De quoi enrichir vos propres plantations, ou les faire partager à votre entourage en leur en faisant cadeau !

À ce sujet : Cactus : comment bouturer les cactus avec les bons gestes

Articles liés :

13 plantes d’intérieur aux plus beaux feuillages

Arbre d’intérieur : 5 variétés à adopter !

10 astuces déco pour mettre ses plantes d’intérieur en valeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *