in ,

Connaissez-vous la symbolique de ces 10 fleurs ?

Montage : Jardiner Facile. Crédits : iStock / Maya23K - katiko-dp

Au-delà de leur aspect, nous voyons bien souvent autre chose que de simples végétaux lorsque nous regardons, cultivons ou offrons une fleur. À tel point qu’au fil du temps, certaines ont été associées durablement à une symbolique, dont le sens peut changer selon les différentes cultures et populations du globe.

1. Le coquelicot

S’il y a bien un mot pour évoquer ce que représente le coquelicot, c’est bien le réconfort. Le pavot qu’elle contient est connu pour ses vertus apaisantes, ce qui a contribué à faire du coquelicot une fleur qui marque le calme et la consolation. C’est aussi pourquoi dans les pays anglo-saxons, elle est utilisée pour rendre hommage aux soldats tombés au combat lors de la Première Guerre mondiale.

coquelicot plantes comestibles
Créddits : Uschi_Du / Pixabay

2. La rose

C’est sans conteste la fleur omniprésente dans les cultures européennes. On la trouve sous toutes les formes — tatouage, dessin, etc. Dans l’Antiquité, la rose était associée à la déesse de l’amour Aphrodite, et était signe de régénération. La culture chrétienne a repris ce signe à son avantage pour en faire un symbole de résurrection.

C’est pourquoi aujourd’hui, la rose est souvent la fleur que l’on dépose sur le cercueil lors d’un deuil, tout comme celle que l’on utilise pour déclarer sa flamme. Dans les deux sens, elle traduit un amour pur et profond, qui vient directement du cœur. Plus généralement, elle est associée à la beauté.

roses
Crédits : congerdesign / Pixabay

3. Le chrysanthème

Fleur d’automne par excellence, celle-ci revêt une aura on ne peut plus positive dans les pays asiatiques comme le Japon. C’est d’ailleurs l’emblème de la maison impériale. C’est sa forme ronde et parfaite, presque solaire, qui lui a conféré cette signification de plénitude. Elle ferait ainsi le lien entre ciel et terre, représentant l’immortalité et la longévité.

chrysanthème toussaint fleurs
Crédits : ananaline / iStock

4. La pivoine 

L’honneur, la richesse et la prospérité sont les mots souvent rattachés à la pivoine. Dans la civilisation chinoise, qui l’utilise depuis très longtemps comme plante médicinale, elle est même associée au phœnix et au bonheur. C’est donc une fleur qui porte chance et qui accompagne les bonnes fortunes, même si elle est parfois associée à la honte dans l’expression “rougir comme une pivoine”.

fleur pivoine rouge
Crédits : iStock / Ksenia_Pelevin

5. Le lys

Difficile de passer à côté de cette fleur, symbole très prisé par les têtes couronnées françaises. Dès l’Antiquité, on lui attribue un rôle sacré, notamment en raison de son odeur envoutante. Les Grecs l’associent également à la maternité — ce qui explique en partie pourquoi le lys sera plus tard attribué à la vierge Marie dans la tradition chrétienne.

Mais pour ce qui est de la royauté, il s’avère qu’à la base, c’était une fleur d’iris qui était représentée ! La tradition en fera peu à peu une fleur de lys. Désolidarisé de ces représentations, le lys est le signe de la pureté et de l’innocence.

fleur de lys blanc
Crédits : iStock / TakakoWatanabe