in

Cornichon : comment le semer, planter, cultiver et récolter

Crédits : PublicDomainPictures /Pixabay

Le cornichon est une plante condimentaire. On l’aperçoit très peu dans les potagers et pourtant, c’est un cousin du concombre. Le cornichon et le concombre se cultivent exactement pareil. Et pour cause, le cornichon est en réalité un concombre récolté avant maturité. Les cornichons ont besoin de beaucoup de chaleur pour donner lieu à de jolies fleurs jaunes. Puis ces dernières donneront elles-mêmes ces délicieux fruits verts que sont les cornichons. Suivez le guide pour réussir votre culture de cornichons !

Où et quand cultiver le cornichon ?

Les cornichons se sèment en mars ou avril en godets à l’intérieur. Les semis se réalisent alors par poquets de 3 ou 4 graines. La température recommandée est de 21°C.

À l’extérieur, en pleine terre, ils se plantent au mois de mai lorsque tout risque de gel est écarté. Le cornichon se plante dans un sol humifère, bien drainé, profond et meuble. La terre doit pouvoir se réchauffer rapidement, car le cornichon ne supporte pas du tout le froid. D’ailleurs, ils doivent toujours être placés en plein soleil.

Comment semer et planter le cornichon ?

Semez les graines au chaud par poquets. Un mois plus tard, repiquez les plants (qui auront atteint une quinzaine de centimètres) dans le jardin. Espacez bien chaque plant de cornichons de 40 à 60 cm sur une même ligne et en laissant un mètre entre chaque ligne.

La terre doit être travaillée et riche. Apportez du compost ou de la fumure pour l’enrichir. Vous pouvez préparer les lignes de plantations grâce à une corde. Avant de planter, cassez les mottes dont les racines se sont beaucoup développées pour éviter un étouffement de la plante. Après avoir installé vos plants, creusez des cuvettes tout autour pour un meilleur maintien de l’eau. Enfin, arrosez.

cornichon
Crédits : 1513015 / Pixabay

Comment entretenir la plante du cornichon ?

Arrosez régulièrement, mais tout en veillant à ne pas mouiller le feuillage pour éviter l’apparition de l’oïdium. Attention, il ne faut pas d’excès d’eau ! Néanmoins, veillez à ce que la terre soit toujours humide, surtout en été. Le cornichon ne nécessite pas de taille, mais le binage et le sarclage sont recommandés. Vous pouvez laisser les longues tiges ramper sur la terre ou placer des structures métalliques pour les faire grimper. Il vaut mieux guider la pousse, car les tiges risqueront d’envahir le potager.

Les cornichons doivent être récoltés au fur et à mesure des besoins et régulièrement, car ils grossissent très vite. Pour les conserver, il suffit de les faire dégorger toute une nuit avec du sel et de bien les essuyer. Puis recouvrez-les de vinaigre blanc dans des bocaux.

Sources : Gammvert, Binette-et-cornichon

Articles liés :

Courgette : comment la cultiver dans son potager

Artichaut : comment le semer, cultiver et récolter

Potager bio : comment le créer ?

Cornichon : comment le semer, planter, cultiver et récolter
noté 4 - 10 votes