in

Cornouiller du Japon : comment le planter et l’entretenir ?

Crédits : iStock / 153photostudio

Assez peu répandu, le cornouiller du Japon est un arbuste qui mérite pourtant d’être connu de tous les adeptes du jardinage. Plutôt facile à adopter, il est bien plus facile à entretenir qu’il n’y paraît, et on apprécie tout particulièrement ses fleurs en forme d’étoile qui apparaissent au mois de mai. 

Présentation du cornus kousa

Cet arbre on ne peut plus décoratif est originaire d’Asie, et se développe relativement bien sous nos latitudes. Si on le connaît la plupart du temps pour la couleur blanche de ses fleurs, certaines variétés – il en existe une quarantaine – en offrent aussi en rose !

Ces fleurs sont remplacées au début de l’automne par des fruits de couleur rouge qui ne manquent pas de faire penser à des cerises, des fraises ou des framboises – plus sur leur aspect que leur goût. Ils peuvent toutefois servir à faire des confitures.

Côté gabarit, un cornouiller du Japon peut atteindre une dizaine de mètres de hauteur et environ 5 de largeur. C’est l’idéal pour apporter de l’ombre sans prendre trop de place, par exemple dans les petits jardins !

Pour ce qui est du climat, cet arbuste peut se montrer assez rustique et résister aux températures négatives jusqu’à environ -20°C. Il faut également s’armer de patience lorsqu’on l’adopte : il met une dizaine d’années à se développer.

cornouiller du japon fruits
Crédits : iStock / Marina Denisenko

Plantation et entretien du cornouiller du Japon

Mis à part le fait qu’il craint les sols secs, le cornus kousa n’est pas très compliqué. Un sol bien drainé lui suffit pour se développer et une exposition à la mi-ombre est idéale. Une plantation en plein soleil est envisageable si vous habitez dans une région où ce dernier n’est pas trop agressif. La chaleur et la sécheresse pourraient en effet entraver le bon développement de l’arbuste.

La plantation se fait en période hors gel, à savoir soit au printemps soit à l’automne. Disposez un peu de compost au fond du trou que vous aurez creusé, et posez un paillage à son pied pour lui assurer fraîcheur et humidité.

Les deux premières années qui suivent le mise en terre, l’arrosage doit être rigoureux. Durant cette période, le mieux est d’apporter de l’eau environ une fois par semaine de mai à septembre. Passé ces deux années, un arrosage lors des périodes de fortes chaleurs suffira.

Aucune taille ni entretien spécifique ne sont requis pour garantir l’épanouissement du cornouiller du Japon. Enlever les branches mortes à la sortie de l’hiver suffit ! Il n’y à plus qu’à patienter pour profiter de ses jolies fleurs à la belle saison et de ses feuilles qui virent au rouge vif en automne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *