in

Courtilière : comment s’en débarrasser du jardin ?

Crédits : Hans / Pixabay

La courtilière est un insecte que l’on retrouve dans nos jardins et qui a la particularité d’être de grande taille. Il mesure en effet entre 4 et 5 centimètres. Aussi appelé taupe-grillon, il vit dans la terre où il détruit les racines des plantes ainsi que les semis lorsqu’il cherche de quoi manger. C’est donc un nuisible du jardin qui a la capacité de détruire votre dur labeur en quelques jours. Cependant, il existe des astuces naturelles pour s’en débarrasser. Voici tout ce qu’il y a à savoir sur la courtilière. 

Caractéristiques de la courtilière

Mesurant entre 4 et 5 centimètres, mais pouvant parfois atteindre jusqu’à 10 centimètres de longueur, la courtilière est de couleur brune et recouverte d’un duvet. Elle possède sur sa tête deux puissantes mandibules qui lui servent à broyer la terre, ainsi que deux ailes. Le chant de la courtilière est très puissant, c’est pour cela qu’on la nomme taupe-grillon. C’est un insecte qui vit la nuit et qui passe son temps à creuser des galeries dans le jardin à la recherche de nourriture. En creusant, la courtilière endommage les racines ainsi que les semis des plantes du potager.

courtiliere
Crédits : Père Igor / Wikipédia

Étant omnivore, sa nourriture se compose principalement de racines de plantes, de vers blancs, de lombrics, de fourmis ainsi que de larves. Ainsi, malgré la destruction des plantations qu’elle provoque, elle a un effet bénéfique au jardin pour éliminer certains nuisibles.

Son habitat naturel se trouve dans les grandes prairies et les jardins. Les courtilières apprécient un sol léger, frais et humide. Leur lieu de vie se caractérise par un terrier en forme de Y.

Comment lutter contre la courtilière ?

Les prédateurs naturels de la courtilière sont nombreux. On retrouve notamment les oiseaux, les chats, les rats, les hérissons, mais aussi d’autres insectes comme les scarabées qui dévorent les oeufs.

Pour repousser la courtilière du potager, il est préférable de mettre le composteur à distance des cultures. Avant la plantation dans le jardin, dispersez du marc de café qui les repoussera.

Il existe aussi différentes sortes de pièges. Par exemple, disposez des boîtes de conserve enterrées à ras du sol avec de l’eau sucrée. Cela attirera les courtilières qui se noieront dedans. Si leur terrier est visible, vous pouvez verser de l’huile végétale à l’intérieur, ce qui détruira les œufs et fera sortir l’insecte que vous pourrez alors capturer ou détruire.

Enfin, vous pouvez aussi attirer l’insecte avec du fumier que vous aurez disposé dans des trous d’une vingtaine de centimètres de profondeur durant l’automne. Une fois l’hiver arrivé, vérifiez la présence de la courtilière et vous pourrez ainsi la détruire pendant qu’elle hiberne.

Articles liés : 

7 oiseaux qui mangent les chenilles processionnaires !

Vers de terre : tout savoir sur cet allié du jardinier

Ver luisant : tout savoir sur l’insecte qui brille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *