in

Cresson alénois : semis, entretien et récolte

Crédits : Pixelelfe / iStock

Le cresson alénois est connu pour sa croissance particulièrement rapide et son goût poivré. Il s’agit d’une plante annuelle et il est donc possible de la consommer durant n’importe quelle saison. D’ailleurs, le cresson alénois peut également se consommer sous forme de graines germées ou de jeunes pousses. C’est une plante très facile à cultiver qui est idéale au sein d’un potager d’aromatique. Voici quelques conseils pour cultiver le cresson alénois.

Où et quand cultiver le cresson alénois ?

Le cresson alénois se cultive autant à l’extérieur qu’à l’intérieur.

En intérieur, les graines se sèment toute l’année en pot ou en jardinière. En ce qui concerne les semis en extérieur, ils ont lieu entre mars et septembre. Le sol doit être drainé, frais et plutôt riche.

cresson alénois
Crédits : Carmen Hauser / iStock

Comment semer le cresson ?

Les semis du cresson alénois se réalisent soit en ligne soit à la volée en pot ou en pleine terre.

Après avoir déposé vos graines, recouvrez-les d’une fine couche de terre. Arrosez et gardez le sol frais jusqu’à la levée. Lorsque les premières plantules apparaissent, éclaircissez en gardant les plants les plus vigoureux et en laissant un plant tous les 10 cm.

Pour avoir du cresson alénois toute l’année, espacez vos semis toutes les 3 à 4 semaines durant la période mars-septembre. Attention, il s’agit d’une plante qui ne résiste pas aux gelées, pensez donc à la cultiver en intérieur le restant de l’année.

Comment entretenir le cresson ?

Cette plante comestible ne demande que très peu de soins. Il suffit de l’arroser régulièrement et de maintenir la terre légèrement humide, sans excès au risque de noyer les plants. Pensez aussi à biner et à supprimer les mauvaises herbes qui risquent d’envahir vos cultures.

Le cresson attire les altises, mais n’est pas sujet aux maladies du jardin.

La récolte

Les feuilles du cresson alénois se récoltent toute l’année. La récolte a généralement lieu 1 mois après le semis et se fait au fur et à mesure des besoins. Il suffit de couper les plus grandes feuilles à la base de la rosette.